Le diamant, meilleur ami des gouvernements : Visite de Mike Harris

03 août 2001
0 Commentaire(s)
La rencontre entre Stephen Kakfwi et Mike Harris, le 26 juillet dernier, a été placé sous le sceau de l'industrie minière. Selon le sous-ministre Robert McLeod, du ministère des Ressources, de la Faune et du Développement économique, les deux hommes ont tâté le terrain d'un éventuel partenariat. Des discussions sont attendues prochainement, alors que les deux gouvernements seront à nouveau réunis le 12 août à Toronto, dans le cadre de l'ouverture de l'édition 2001 de l'Exposition mondiale de joaillerie. « Nous envisageons une sorte de partenariat, comme nous en avons déjà avec l'Alberta et la Colombie Britannique », a brièvement expliqué le sous-ministre. Mike Harris, qui a visité les locaux de la compagnie spécialisée dans la taille et le polissage de diamants Deton'Cho, à N'Dilo, a démontré un vif intérêt envers l'expertise ténoise dans ce domaine. « L'Ontario a de riches gisements de kimberlites », a mentionné Robert McLeod. « Nous voulons travailler avec eux afin de développer l'industrie du diamant au Canada. » De récentes découvertes indiquent que les régions ontariennes de Red Lake, Kapuskasing, Wawa, River Valley et des basses terres de la baie James possèdent un potentiel élevé de découverte de diamants.

L'ouverture prochaine de l'Exposition mondiale de joaillerie, qui se tient à Toronto du 12 au 14 août prochain, pourrait permettre de plus amples échanges sur le sujet. « Je crois bien que nous allons aborder la question à Toronto », a indiqué le sous-ministre, qui fera partie de l'équipe de représentants du ministère des Ressources, de la Faune et du Développement économique qui sera sur place.

Darrell Beaulieu, président de la compagnie Deton'Cho qui se rendra également à Toronto, n'envisage pas de parler affaires lors de son passage dans la métropole ontarienne. « Je n'ai pas discuté avec M. Harris. Nous allons à Toronto seulement pour faire la démonstration de notre travail dans le cadre de l'exposition. »

Le premier ministre Stephen Kakfwi a profité du passage de Mike Harris, qui était en tournée dans l'ouest du pays en prévision de l'ouverture de la 42e conférence des premiers ministres le 1er août à Victoria (C.-B.), pour aborder la question du versement per capita des fonds fédéraux vers les provinces et territoires. « Mike Harris a donné son appui à ce que je crois être une pratique qui désavantage les T.N.-O. », a mentionné le premier ministre dans un communiqué de presse. Stephen Kakfwi a également invité son homologue à prendre part au débat entourant la construction d'un pipeline dans la Vallée du Mackenzie.