Gala albertain de la chanson : Vingt ans de musique francophone

12 mars 2009
0 Commentaire(s)
(Photo : Maxence Jaillet)  Ronald Tremblay en véritable ambassadeur de la chanson française a laissé à Radio Taïga plusieurs albums d’artistes franco-albertains durant sa visite à Yellowknife.

(Photo : Maxence Jaillet) Ronald Tremblay en véritable ambassadeur de la chanson française a laissé à Radio Taïga plusieurs albums d’artistes franco-albertains durant sa visite à Yellowknife.

 Edmonton accueille deux rendez-vous musicaux.

Le 2 mai prochain, le Gala albertain de la chanson célébrera ses 20 ans au campus St-Jean d’Edmonton. Deux artistes francophones récemment sélectionnés parmi les TNO et l’Alberta joueront le soir du spectacle en plus d’avoir l’opportunité de réaliser un clip vidéo de leur titre principal. Le mois suivant, ces musiciens monteront sur la scène du Chant’Ouest avec six autres artistes francophones provenant des trois autres provinces de l’Ouest canadien. De passage à Yellowknife, Ronald Tramblay, l’un des co-fondateurs de ces deux concours de la chanson francophone, a livré à L’Aquilon son enthousiasme sur la réouverture de la filière des candidatures ténoises.

« Dans les années 90, nous recevions des candidatures des TNO pour le gala. Cette année, alors que j’ai repris du service pour le recrutement des artistes de la 20e édition, j’ai été étonné de voir que la filière des Territoires s’était dépouillée au fil des ans », raconte Donald Tremblay. Décidé de raviver la contribution de ce territoire, il lance quelques coups de téléphone et déniche Sophie Léger, une artiste franco-ténoise, qui souhaite déposer sa candidature. « Nous recherchions des artistes francophones de 18 ans et plus qui écrivent leurs textes en français. Sophie a présenté l’enregistrement vidéo d’une de ces récentes performances dans un bar de Yellowknife. Ce que j’ai entendu m’a beaucoup plu et j’ai beaucoup apprécié cheminer avec elle au travers de sa candidature. »

La date limite d’inscription pour ce concours était le 27 février dernier, et déjà le choix des deux lauréats a été effectué. À l’exception de la candidature ténoise, six ou sept candidats ont performé devant un jury qui a sélectionné les lauréats. Une formule différente des éditions précédentes alors qu’habituellement les artistes s’affrontaient sur scène le soir du Gala et où les gagnants se voyaient offrir une place sur la scène du concours Chant’Ouest. D’après Ronald Tremblay, le spectacle commémoratif du 20e anniversaire se veut un peu plus conceptuel cette année. « Avec cette formule, les deux lauréats ont le temps de travailler une prestation qui va s’intégrer mieux dans le spectacle du Gala. Un spectacle qui va aussi faire intervenir d’anciens lauréats. »

Les deux gagnants de cette édition 2009 sont Barobliq (Patrick Dunn) et le duo Babacools composée de Natasha Homerodean et Justin Blais. Selon M. Tremblay, c’est la nouveauté qui a primé cette année. Le style un peu plus traditionnel a moins fonctionné », de dire Ronald Tremblay en ajoutant que ces lauréats de l’Alberta se retrouveront avec les lauréats des autres provinces de l’Ouest lors du Chant’Ouest et que les gagnants de ce concours iront au Festival international de la chanson de Granby qui est le plus important concours de chanson francophone en Amérique du Nord.