Élections territoriales 2011 : Une première aux TNO

06 octobre 2011
0 Commentaire(s)
Daryl Dolynny est devenu le premier francophone élu au gouvernement territorial en remportant les élections dans Range Lake aux élections du 3 octobre 2011. (Photo : Charles-Antoine Bélair)

Daryl Dolynny est devenu le premier francophone élu au gouvernement territorial en remportant les élections dans Range Lake aux élections du 3 octobre 2011. (Photo : Charles-Antoine Bélair)

 
Lorsqu’ils ont été élus chacun dans leur circonscription de Range Lake et Hay River North, Daryl Dolynny et Robert Bouchard ont écrit l’histoire.
 
Les deux nouveaux députés sont devenus les premiers francophones élus au gouvernement territorial depuis sa formation en 1975.
Pour Daryl Dolynny, élu après une bonne lutte dans Range Lake, c’est le résultat d’une longue journée de travail.
« C’est une longue journée pour nous autres, pour mon équipe, avoue-t-il. Tous les gens qui ont voté pour moi, je suis vraiment heureux qu’ils l’aient fait. Et ceux qui n’ont pas voté pour moi, je me dis que j’ai quatre ans pour faire des bonnes choses pour eux. »
Ce qu’il a accompli n’est tout de même pas rien, puisqu’il luttait contre trois autres candidats dans sa circonscription, laissée par la députée sortante Sandy Lee.
Le propriétaire du Shoppers Drug Mart l’a finalement emporté avec 277 voix, contre 210 pour David Wasylciw, 167 pour Beaton Mackenzie et 64 pour Norman Smith.
 
Célébrer malgré le peu de gens
 
Malgré le peu de monde présent, il n’y avait aucune raison pour ne pas célébrer cette victoire.
Pour le nouveau député, la première décision c’était de fêter avec tout le monde, même si le lendemain, il commençait réellement le boulot où il a rencontré les autres candidats élus.
À son avis, le faible taux de participation n’a pas eu d’influence dans sa victoire, mais il a tout de même constaté que le nombre de voix des boîtes électorales était plutôt bas.
« Je ne sais pas si les électeurs avaient d’autres choses à faire ce soir, mais je pense qu’ils ne sont pas assez engagés, sougline Daryl Dolynny. Je sais qu’on avait assez de votes pour nous et je suis vraiment content des résultats. »
36 % des électeurs se sont déplacés pour faire leur choix dans Range Lake.
 
À l’appui des francophones
 
Comme il l’avait mentionné plus tôt, Daryl Dolynny a un grand intérêt pour les francophones.
Il avait annoncé durant la campagne qu’il souhaitait être le champion pour les francophones de Yellowknife et des Territoires du Nord-Ouest.
Le nouveau député compte maintenir sa parole.
« Je suis francophone premièrement, j’ai toujours été francophone et je le serai toujours », rappelle-t-il. « J’espère bien représenter les francophones du Nord durant les quatre prochaines années et j’espère que tous les francophones du Nord pourront me donner un coup de fil ou un courriel quand ils veulent parler avec moi. »
Bien au courant des dossiers qui touchent la francophonie, Daryl Dolynny veut continuer de se battre pour faire respecter les droits de ceux qui parlent sa langue.
Il avait aussi mentionné lors de sa campagne que son site Web serait bientôt disponible dans les deux langues.