Chasse et pêche : Une future tradition?

15 janvier 2015
0 Commentaire(s)
Même par-delà sa mort, ce loup des monts Mackenzie conserve un air féroce. (Source : Jocelyn Démétré)

Même par-delà sa mort, ce loup des monts Mackenzie conserve un air féroce. (Source : Jocelyn Démétré)

Des films de chasse et pêche présentés à Yellowknife
 

Vous êtes fanas des films de chasse et de pêche ou tout simplement curieux de la chose? Quatre courts-métrages de facture professionnelle seront présentés au mess des officiers de la Force opérationnelle interarmées du Nord, le 27 janvier à 18 h.
Il s'agit d'une initiative du Capitaine d'infanterie Jocelyn Démétré, qui a pratiqué la chasse et de pêche dans la moitié des provinces ainsi que dans le Nord du pays. Alors qu'il en est à sa quatrième année d'attachement à la base militaire de Yellowknife, Jocelyn Démétré a participé à la plupart des opérations militaires et de sécurité (Nanook, Nunakput, etc.) dans le Nord et a parcouru son territoire de long en large. « Mon premier but, explique Jocelyn, c'est de faire connaître la chasse et la pêche. » D'ailleurs, le vétéran deviendra bientôt le chroniqueur attitré de L'Aquilon à ce domaine. Il est une intarissable source d'anecdotes sur le sujet. Lors de sa dernière chasse au mouflon de Dall, sa proie lui était disputée par un grizzly et il a demandé des secours.
Une équipe de la Tournée de films chasse et pêche, une firme de production basée au Québec, a suivi en 2014 Jocelyn et ses amis Carl Radford et Bruno Bernier lors de périples dans les monts Mackenzie et sur le Grand lac des Esclaves. Au total, ça donne quatre courts-métrages de 15 minutes chacun axés sur la chasse au caribou, au grizzly et à l'orignal, ainsi que sur la pêche à la truite grise. Jocelyn Démétré se déclare particulièrement fier de la facture des quatre clips de 15 minutes, qui ont bénéficié d'un montage soigné. D'ailleurs, ils seront diffusés dans 50 villes québécoises lors d’une tournée, dès le 15 janvier, et au réseau RDS dès septembre.

Billets
Les billets sont en vente à la maison Laurent-Leroux et le prix comprend des bouchées nordiques avec viandes sauvages et la participation au tirage de prix de présence. « C'est la première édition de l'événement, spécule le capitaine Démétré; je vise 100 personnes et je pense bien que je vais atteindre ce chiffre. »
Jocelyn Démétré prend sa retraite de l'armée en juin 2015. Le congé sera court puisqu'il travaillera dans sa propre pourvoirie, le Great Slave Lake Safari.