Chronique TNO Santé : Une bouche saine c’est plus qu’un grand sourire!

10 avril 2014
1 Commentaire(s)

Chaque mois d’avril, les hygiénistes dentaires de chaque province ou territoire célèbrent la Semaine nationale des hygiénistes dentaires (SNHD) de façons diverses et originales. La SNHD est une activité annuelle qui a pour objet de promouvoir une plus grande sensibilisation aux soins de santé buccale et d'aider la population canadienne à comprendre le rôle et l'importance de la profession de l'hygiène dentaire.

Professionnelles en prévention, les hygiénistes dentaires aident à maintenir la santé des dents et des gencives et apportent une information importante sur les liens entre la santé buccale et le bien-être général.

QUATRE CONSEILS DE L’HYGIÈNE BUCCO-DENTAIRE
1. À chaque âge, son type de brossage!
Prendre soin de ses dents dès le plus jeune âge permet d'éviter l'apparition de caries précoces. Les caries et les maladies des gencives responsables de pertes dentaires et de soins douloureux et onéreux peuvent être prévenues par une hygiène quotidienne relativement simple : 2 brossages de 2 minutes par jour avec un dentifrice fluoré et l’usage d’une soie dentaire une fois par jour le soir. Contrairement aux idées reçues, les caries qui s'attaquent aux dents de lait portent préjudice aux dents plus en dessous. En effet, ces dernières préparent l'emplacement des dents définitives. C'est également dès le plus jeune âge qu'il est important de donner de bonnes habitudes d'hygiène bucco-dentaire à votre enfant.

2. Contrôler votre l'alimentation
Les aliments riches en glucides sont facilement fermentés par les bactéries. Et si en plus ils ont une durée de rétention longue en bouche, ils vont provoquer l’apparition des caries. Ce sont des aliments cariogènes. Certains aliments sont acides comme les sodas, colas, les agrumes, le ketchup ou jus de fruits. Leur ingestion fréquente favorise d'emblée les déminéralisations de surface des dents.
Par contre, certains aliments ont un effet « protecteur » ou modérateur. Ce sont les aliments cariostatiques. Citons entre autres les lipides, certaines protéines en particulier comme les caséines des fromages, les minéraux, phosphore, calcium, fluor, vitamine D et les tanins du cacao.
L'eau est non seulement indispensable à notre organisme, mais c'est aussi le seul aliment qui n'ait aucun pouvoir cariogène.

3. Renforcer le terrain avec le fluor
Le fluor renforce la structure de l'émail, soit superficiellement lorsqu'il est utilisé en application locale (dentifrice, bain de douche), soit en profondeur lorsqu'il est donné par voie orale lors de la formation des dents (comprimés, sel fluoré). La dose optimale pour une bonne prévention des caries est de 1 mg/l. Attention de ne pas dépasser la dose, certaines eaux minérales en contiennent jusqu'à 8 mg/l.

4. Visite chez le dentiste, l’allié de votre dent
Votre hygiéniste dentaire ou dentiste va vous aider à mettre en place une prévention personnalisée tenant compte de votre risque, c'est-à-dire de votre terrain (forme, position, fragilité de vos dents), de votre flore bactérienne, de votre alimentation, de votre activité sportive. Il définit vos besoins en fluor et vous conseille sur son utilisation. Il assure la réhabilitation et la préservation de l'intégralité de vos dents.
Un examen de prévention permet de diagnostiquer le risque carieux et parodontal, et de mettre en œuvre une prévention adaptée à chacun sans attendre l'apparition de pathologies.

L’Association dentaire canadienne suggère des recommandations de base, pour adopter de bonnes habitudes quotidiennes dès le plus jeune âge :
- Deux brossages de deux minutes par jour avec un dentifrice fluoré;
- L’usage de la soie dentaire une fois par jour (le soir);
- L’adoption d’une alimentation équilibrée évitant les aliments contenant des sucres cachés et les grignotages entre les repas;
- Une visite annuelle chez le dentiste dès l’âge de 1 an;
- Des recommandations complémentaires : la mastication d’un chewing-gum sans sucre pendant 20 minutes ou le rinçage de la bouche avec un verre d’eau après chaque prise alimentaire, et l’utilisation d’un bain de bouche au quotidien.

Source
Association canadienne des hygiénistes dentaires. www.cdha.ca
Association dentaire canadienne. www.cda-adc.ca
 


Tous les commentaires (1)

Écrit par Anonyme, 07 janvier 2015, 12 h 08
Merci d’avoir partagé cet article. Ces quatre conseils de l’hygiène bucco-dentaire que vous avez expliquée ont été très outils. Il faut se brosser les dents plusieurs fois par jour, contrôler notre alimentation, renforcer le terrain avec le fluor, et aller chez le dentiste pour les check-up et les nettoyages. L’hygiène dentaire m’a toujours été importante parce que je voulais un bon sourire et des dents saines. Son sourire est important pour son identité. -Chris | http://www.dentisteslgl.com/nos_soins.html