Service Jeunesse TNO : Un nouveau coordonnateur

11 mai 2015
0 Commentaire(s)
Alexandre Assabgui devrait mettre à profit ses talents créatifs auprès de la jeunesse franco-ténoise. (Denis Lord)

Alexandre Assabgui devrait mettre à profit ses talents créatifs auprès de la jeunesse franco-ténoise. (Denis Lord)

Au menu : vidéo, impro et animation
 

Rencontré à son tout premier jour de travail, le 4 mai, le nouveau coordonnateur de Service Jeunesse TNO Alexandre Assabgui avait peine à énoncer quel serait son programme des prochaines semaines, mais il pouvait promettre de mettre à profit son enthousiasme et ses multiples expériences.
« C'est pas mal dans mes expériences et dans ce que j'ai envie de faire, affirme Alexandre à propos de son nouvel emploi. J'aime travailler avec les jeunes. Il y a plein de possibilités. » Détenteur d’un baccalauréat en communication et ès sciences (majeur en anthropologie), Alexandre a travaillé nombre d'années dans le camp de vacances de Cap Saint-Jacques, sur l'île de Montréal. Il a également collaboré à monter une coopérative pour une maison des jeunes à Ville-Émard, coopérative visant à aider les jeunes à se créer des emplois d'été.
Gosseux d'électronique autoproclamé, Alexandre Assabgui fait également de la vidéo et des courts-métrages d'animation (plus pour le plaisir), de l'impro théâtrale, comme son frère Frédéric, qu'on a pu voir dans la ligue d'improvisation. « J'aime jouer, dit Alexandre, ça fait partie de ma personne, ajoutant sur un ton plus sérieux que la cause du français lui tient à cœur. Au Québec, on lutte contre l'anglais, ici, on lutte pour le français, pour ne pas qu'il se perde. »