Vie communautaire : Un groupe Facebook informel

14 décembre 2017

Le groupe Francophones à Yellowknife compte 216 membres à ce jour.

Pour savoir quel est le meilleur restaurant de sushis en ville, vendre son exemplaire des Luminaires d’Eleanor Catton ou trouver un loyer, on peut désormais compter sur le groupe Facebook Francophones à Yellowknife.


Il y a des idées pourtant simples et bonnes qui se font attendre longtemps, celle-là en était une. Heureusement, un trio de jeunes femmes fraîchement arrivées dans la capitale a comblé ce vide. Éducatrice à la Garderie Plein Soleil, Geneviève Potvin est arrivée en septembre dans la capitale des Territoires avec un anglais « so-so » et évidemment, beaucoup de questions sans réponses sur où trouver quoi à Yellowknife. Son frère demeure à Edmonton, où il fait partie d’un des différents groupes Facebook reliant plus de 2000 francophones.

Pourquoi ne pas créer ça à Yellowknife? « Geneviève a lancé l’idée un soir, et j’ai dit: “on le fait”, rappelle Jessica Payeur, coordonnatrice de projets à l’Association franco-culturelle de Yellowknife. » C’était le 26 novembre; moins de 24 heures plus tard, les 100 premiers membres étaient inscrits. Le premier message, rappelle Mme Payeur, a été posté par Jason, du lounge Twist & Shout, pour dire qu’il y avait un service en français au bar.

Sans allégeance
La notice de présentation du groupe précise qu’il n’est lié à aucun organisme ou association, et que la page est ouverte à l’annonce d’événements, à la recherche de références tout comme aux offres de services en pose d’ongles, en mécanique, en comptabilité et bien d’autres choses encore. Le groupe se veut utile et inclusif pour tous, souligne Jessica Payeur, pour, par exemple, des francophones qui travaillent 12 heures par jour dans la construction à Yellowknife, et qui ne savent pas nécessairement ce que sont l’AFCY ou la FFT.


Au moment d’écrire ces lignes, Francophones à Yellowknife compte 216 membres. Jessica, qui est une administratrice du groupe avec Geneviève Potvin et Valérie Gosselin, aimerait bien voir le nombre d’adhésions jusqu’à 500. Geneviève n’entretient quant à elle aucune attente à ce niveau, tout en précisant que « plus il y aura de membres, plus ce sera utile ». Alors qu’il y a beaucoup d’insultes dans certains groupes virtuels d’Edmonton, elle n’a pas eu jusqu’ici à user de ses responsabilités de modératrice.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages