Litéracie : Tous les plaisirs sont dans la lecture

27 septembre 2012
0 Commentaire(s)
Activités de litéracie (Photo : Noémie Bérubé)

Activités de litéracie (Photo : Noémie Bérubé)

Du 23 au 29 septembre, c’était la semaine de la littéracie aux Territoires du Nord-Ouest, et pour l’occasion, plusieurs activités ont été organisées. Le 26 septembre, les résidents de Yellowknife étaient invités à se rassembler devant l’édifice Greenstone pour lire pendant au moins quinze minutes.

Sur l’heure du dîner de mercredi, en collaboration avec Alpha TNO, le Conseil d’alphabétisation des TNO a offert la possibilité à la population de Yellowknife de se procurer des romans, des livres historiques, des revues et des livres pour enfant, et ce, gratuitement.

Le but de cette semaine était de célébrer l’alphabétisation en famille et mercredi était la journée internationale de la littéracie. Avec la tenue de différentes activités, l’objectif principal était d’encourager toutes les personnes à lire au moins quinze minutes par jour.

De plus, avoir une semaine de la littéracie aux TNO est surtout pour les parents qui ont des enfants en bas âge. « Ils doivent inciter leurs enfants à lire, peu importe le livre, parce qu’ils vont enrichir leur vocabulaire, leur imagination et ça les aidera dans leurs performances scolaires », a dit Vincent Méreau, agent de projet pour Alpha TNO.

À vos yeux
Questionnés dans la rue, trois adolescents ont parlé de l’importance et de la fréquence de leur lecture. « Je fais la plupart de mes lectures à l’école parce que c’est obligatoire, ce qui représente environ quinze minutes, et en soirée, je lis environ trente minutes chaque soir », a déclaré Ben Beland. « J’aime lire parce que tu peux apprendre et en même temps user de ton imagination et je trouve cela vraiment plaisant », a raconté Reid Tait. Pour leur part, Cassi Atamanenko et Kleinberg Fernandez aiment beaucoup lire parce qu’ils possèdent des boîtes de livres et que leur famille aussi aime la lecture.

Choix de l’emplacement
Lisez dans la rue se tenait à l’extérieur parce que « nous voulions qu’il y ait le plus de participants possible et la rue était une bonne place pour le faire », a dit la directrice générale du Conseil d’alphabétisation des TNO, Helen Balanoff.

Ce n’était pas la première fois qu’une activité du genre a lieu. L’année dernière, un flash mop, un projet similaire à Lisez dans la rue, a été organisé. Il y a quelques années, une table avec des livres avait été placée devant le bureau de poste où les gens inscrivaient leurs noms s’ils avaient lu pendant quinze minutes.
Le 20 octobre, au Centre Square Mall, il y aura une foire aux livres. Les gens arriveront avec leurs livres usagés et repartiront avec d’autres jamais lus. Le principe sera de faire circuler les livres de manière totalement gratuite.