Aurora Chorealis : Sur la bonne voix

11 avril 2013
0 Commentaire(s)
Aurora Chorealis a présenté les 5 et 6 avril dernier son concert intitulé « Back to Africa ». (Crédit : James MacKenzie)

Aurora Chorealis a présenté les 5 et 6 avril dernier son concert intitulé « Back to Africa ». (Crédit : James MacKenzie)

Les 5 et 6 avril, deux représentations de Back to Africa ont été présentées à guichet fermé, mettant en vedette Aurora Chorealis, Fireweed Children’s Chorus et quelques percussionnistes.

La savane n’était pas loin la fin de semaine dernière au Center Ice Plaza, alors que la Aurora Chorealis a présenté en soirée dix-huit chansons africaines. La popularité de la chorale de Yellowknife n’est plus à discuter, car une fois de plus, le talent de ses membres a permis de faire salle comble les deux soirs. En effet, 300 personnes ont pu assister aux deux représentations et certaines personnes se sont vu refuser l’accès aux concerts dû à la vente complète des billets.

Ce sont les directeurs de la chorale qui ont déterminé les thèmes interprétés par son ensemble musical lors de ses trois concerts annuels. Il y a cinq ans, le thème africain avait aussi été exploité et il avait obtenu autant de popularité que cette année. Margo Nightingale, qui agit dans la direction, a un attachement particulier pour le continent et a décidé de reproduire l’expérience à nouveau. Céline Pelletier, membre francophone d’Aurora Chorealis, a déclaré que pendant les deux soirées, l’on retrouvait de « la belle musique avec des sentiments profonds ressentis par la musique et les mots ».

Chanter dans une langue étrangère
Bien qu’à la première écoute, il ait semblé impossible de saisir les paroles et encore moins de les répéter, Madame Pelletier, a témoigné de la façon dont les chanteurs sont arrivés à mémoriser les paroles des chansons. Malgré qu’elles ne soient pas dans leurs langues, il faut avoir une oreille assez juste pour apprendre la musique et répéter des mots, la synchronisation des deux s’effectue à la fin.

Auditoire comblé
L’appréciation de l’auditoire fut ce qui a fait les succès obtenus pendant les trois événements annuels d’Aurora Chorealis, soit au printemps, au cours de la journée du Souvenir ainsi qu’à Noël, a dit Madame Pelletier.
Cette dernière a aussi confié avoir un penchant pour l’Afrique. Son fils y étant allé récemment avec le groupe de l’école Allain St-Cyr, elle ira également visiter l’endroit au mois d’août prochain.