Entreprise artistique : Simplement Henna par Pascaline Gréau

27 août 2015
0 Commentaire(s)
Pascaline Gréau, grâce à son art henné, décore le ventre de futures mamans. (Crédit photo: Pascaline Gréau)

Pascaline Gréau, grâce à son art henné, décore le ventre de futures mamans. (Crédit photo: Pascaline Gréau)

 Depuis peu, la francophone Pascaline Gréau possède son entreprise de henné. Elle parcourt les festivals de la ville dans le but de faire découvrir son art.

D’aussi loin qu’elle se souvient, Pascaline Gréau a commencé à pratiquer l’art du henné à l’âge de 16 ans avec des amis. En mai dernier, elle a présenté une demande à la ville de Yellowknife pour obtenir un permis d’entreprise personnelle de décorations temporaires du corps et de bijoux de peau. Voilà déjà deux mois qu’elle peut charmer petits et grands par ses créations artistiques.


Qu’est-ce que le henné?
Le henné est une plante qui pousse à l'état naturel dans les régions tropicales et subtropicales d'Afrique, d'Asie du Sud et d'Australasie. On utilise ses feuilles pour les sécher et puis, pour les mettre en poudre. Le henné est très connu pour son utilisation dans les soins de beauté, des cheveux et des ongles. Il sert également de protection solaire. Son existence remonte à plusieurs siècles, on dit que du henné a été retrouvé sur les ongles des momies. Beaucoup de passages rituels où on l’utilise lui sont associés, mais il n’est relié à aucune religion.


Étapes du henné
Pascaline Gréau achète la poudre de la plante et avec l’aide d’ingrédients naturels, elle la transforme en pâte qui va servir à faire des dessins. Il est important de mentionner que la plante a une propriété colorante, une fois sèche elle deviendra couleur marron foncé. « Tout est fait à main levée! », s’exclame-t-elle.
Mme Gréau montre à ses clients un catalogue de dessins qu’elle a elle-même créés ou échangés avec des amis. Selon leur budget, les clients choisissent le dessin et elle le trace sur la partie du corps sélectionnée. Elle peut aussi y aller avec l’inspiration du moment si le client ne parvient pas à se décider. Le henné sèche rapidement, selon l’épaisseur (de 15 à 20 minutes environ). « On doit le laisser sur la peau le plus longtemps possible pour que ça accentue la couleur du henné, la couleur de la teinte et lorsque cela sèche, le henné s’effrite et il ne faut surtout pas mettre d’eau pour les 24, voire 48 heures suivant l’application. Quand la pâte déposée tombe, la couleur est orange claire et dans les 24 heures, ça va s’oxyder et tourner marron foncé. », lance la professionnelle.
L’artiste francophone de henné offre aussi le service « prénatal » : un dessin tracé sur le ventre d’une femme enceinte, en fin de grossesse. Dans certaines cultures, il s’agit d’une bénédiction pour la maman et le bébé à venir.
« Récemment, j’ai fait ma première expérience de henna crowns, soit la décoration du crâne de femmes atteintes de cancer ou de maladies qui causent la perte de cheveux. C’était une superbe expérience et du coup, j’espère en faire d’autres, parce qu’il y avait beaucoup d’émotions et que j’ai rencontrés des femmes exceptionnelles. »
En plus, il est possible de réserver ses services lors de partys privés sur rendez-vous. Les prix des décorations varient selon leur complexité, peu importe l’événement.


Prenez garde au henné noir
Pascaline Gréau met en garde contre le henné noir (décoration finale noire plutôt que marron). Celui-ci pourrait s’avérer dangereux pour la peau, car il contient des produits chimiques qui peuvent s’avérer dangereux pour la peau.
Vous pouvez retrouver les œuvres de Pascaline Gréau sur sa page Simplement Henna by P.Gréau ou visiter son profil sur NWT Arts.