Un nouvel hôpital à Inuvik : Santé

08 septembre 2000
0 Commentaire(s)
La ministre de la Santé et des Services sociaux, a annoncé que 37 millions de dollars seraient investis dans la nouvelle infrastructure. L'hôpital devrait être opérationnel en 2003.

« Cela fournira à la région du Beaufort et du delta du Mackenzie une infrastructure moderne pour servir efficacement les résidents de la région et pour combler les augmentations prévues dues à l'essor de l'industrie régionale, a déclaré la ministre Jane Groenewegen. C'est une composante intégrale pour s'assurer que les résidents du Nord continuent de recevoir des soins de qualité comparables avec le reste du Canada. »

L'édifice qui sert actuellement d'hôpital a été construit en 1957. Le directeur général du Conseil de la santé et des services sociaux d'Inuvik, Ray Scott, a indiqué que c'était beaucoup trop vieux pour répondre aux besoins de la société moderne.

« La structure actuelle coûte très cher à maintenir, a précisé M. Scott. L'hôpital a été construit pêle-mêle. Plusieurs choses sont inefficaces ou dépassées comme les besoins chirurgicaux. Une fortune devrait être dépensée pour remettre l'édifice à jour. »

Toujours selon ce dernier, le nouvel hôpital sera érigé sur le même terrain où est située la structure actuelle. Elle sera démolie une fois que les travaux seront complétés.

Dans l'hôpital, il y aura des services d'urgence de santé, des lits pour des soins de courte et de longue durée et un centre pour itinérants. Aucune nouvelle unité n'est prévue, selon M. Scott. Les services actuels continueront d'être offerts, mais avec quelques modifications.

« Les lits pour les soins de courte durée seront réduits de 26 à 18 et ceux de longue durée augmenteront de 15 à 25. Nous avons une liste d'attente pour les soins de longue durée ainsi qu'une population vieillissante », a expliqué M. Scott. Il a ajouté que les besoins de la population n'exigeaient pas autant de lits pour les soins de courte durée.

Le directeur général a souligné que des négociations auraient lieu avec un consortium composé du Nihtat Gwich'in Council, de la Inuvik Community Corporation et de Ninety North Partners, une filiale de URBCO, pour la construction de l'hôpital. Aucune entente n'avait été conclue au moment de l'entrevue.

« L'ambiance sera meilleure pour les patients ; l'espace sera meilleur pour accommoder nos programmes régionaux, a expliqué M. Scott. Le nouvel édifice facilitera, nous l'espérons, le recrutement et la rétention des médecins et des infirmières. Ce sera certainement un meilleur lieu de travail. » Il a indiqué que la possibilité de construire le nouvel hôpital a été soulevée pour la première fois vers la fin des années 1980. Toutefois, le Conseil de la santé et des services sociaux d'Inuvik a entamé des études sérieuses à propos de la question en collaboration avec des employés du ministère en 1997 et en 1998.