Vie associative : Rosalie Davreux, nouvelle coordonnatrice de projets à l'AFCY

04 septembre 2014
0 Commentaire(s)
Un Parking Day aura lieu le 19 septembre à Yellowknife. « L'idée, indique Rosalie Davreux, est de transformer les stationnements en lieux conviviaux afin de repenser l’espace public. »

Un Parking Day aura lieu le 19 septembre à Yellowknife. « L'idée, indique Rosalie Davreux, est de transformer les stationnements en lieux conviviaux afin de repenser l’espace public. »

Un automne riche en projets culturels
 

La nouvelle coordonnatrice de projets à l'Association franco-culturelle de Yellowknife (AFCY), Rosalie Davreux, a troqué la géographie physique pour l'organisation d'événements culturels. Esquisse d'un parcours.
C'est le 15 juin, en plein milieu des préparatifs pour les fêtes des Autochtones, de la Saint-Jean-Baptiste et du Canada que Rosalie est officiellement entrée en fonction. « Gérer un budget, coordonner un événement, expose Rosalie, je n'avais jamais rien fait de tout ça. C'était dur, tout était à apprendre en même temps, il y avait beaucoup de nouveaux défis. Mais je crois que j’ai une bonne communication avec les gens et le travail m'a permis de rentrer au cœur de la francophonie, dans une communauté qui se tient, où tout le monde coopère. »
Rosalie avait déjà eu l'occasion de connaître la communauté francophone en travaillant comme suppléante à l'école Allain St-Cyr, une expérience qu'elle avait beaucoup appréciée. Elle est arrivée à Yellowknife voilà deux ans avec son amoureux, après avoir obtenu un baccalauréat en géographie physique à l'Université du Québec à Rimouski. Le couple ne trouvant pas de travail au Québec, il songeait au Yukon, à Terre-Neuve... « Deux amis avec qui nous avions fait un certificat étaient installés ici, se rappelle Rosalie Davreux. Ils ont dit de venir, que c'était trippant. » Le couple s'est donc installé dans la capitale ténoise à la recherche d'emplois. Rosalie a successivement œuvré dans la restauration, la géologie et l'horticulture (pour Arctic Farmer, une expérience qu'elle a adorée). Ça a été plus dur pour son conjoint à cause de son anglais balbutiant. « Il vient du Saguenay », explique Rosalie. Eh, les gars du Saguenay, vous avez pas trop une réputation d'être polyglottes, d'après ce qu'on peut voir!

Un riche calendrier
Rosalie Davreux nous a dévoilé une partie de la programmation des activités d'automne de l'AFCY au moment où elle s'apprêtait à partir en canot avec un groupe de femmes pour la fin de semaine. Le caractère exclusif de l'activité a suscité quelques commentaires négatifs dans les médias sociaux et ailleurs. La coordonnatrice de projets de l'AFCY explique que c'est en raison de subventions spécifiques du Conseil du statut de la femme des TNO que l'activité était uniquement pour les femmes. « Mais il y aura beaucoup d’activités pour tous, ajoute-t-elle. L'AFCY veut organiser de l'improvisation théâtrale pour les adultes à Allain St-Cyr et dans les écoles d’immersion. Nous aimerions monter une ligue d'impro. »
Cette année encore, les écoles demeureront un partenaire privilégié de l'AFCY. L'organisme devrait y présenter un grand nombre d'ateliers, dont certains voués à la cuisine, et probablement des ateliers de science, étant donné les antécédents scolaires de Rosalie. Ces mêmes antécédents pourraient générer des projets axés sur l'écologie urbaine. À ne pas oublier : le retour des ateliers de radio, avec Nuka de Jocas-McCrae, qui ont été, soutient Rosalie Davreux, très populaires l'an passé.
La date d'une épluchette de blés d'Inde demeure à confirmer. Ce qui est certain, c'est que le 19 septembre sera l'occasion d'un Parking Day. « L'idée, indique Rosalie Davreux, est de transformer les stationnements en lieux conviviaux afin de repenser l’espace public qui, dans ce cas-ci, est perdu pour du transport individuel. Les stationnements peuvent devenir une bibliothèque, un espace de danse, etc. » Diane Boudreau occupera un de ces espaces avec une exposition de ses peintures. La manifestation festive Parking Day est organisée en collaboration avec Ecology North, le Yellowknife Artist Run Community Center (ARCC) et la NWT Recreation and Parks Association. On prévoit occuper 15 ou 20 espaces de stationnement, vraisemblablement sur la 49e Rue.
Côté spectacles, le magicien Éric Leclerc sera au Northern Art and Cultural Center les 24 et 25 octobre, y présentant des spectacles pour les enfants et d'autres ciblant les adultes. Le 2 novembre au Top Knight, on pourra voir Damien Robitaille, précédé d'Yves Lécuyer et de James Hodson.