2017 : Rétrospective médicale

21 décembre 2017
Vue du nouvel hôpital Stanton. (Crédit photo : Archives L'Aquilon)

Vue du nouvel hôpital Stanton. (Crédit photo : Archives L'Aquilon)

13 janvier - Services en français
Au-delà des affiches et des salutations bilingues, la discussion en français avec le personnel médical aux TNO est parfois ardue. Une étude de Sarah Bowen, Ph. D., mandatée par la Société santé en français, révèle que les patients qui se heurtent à des barrières linguistiques sont exposés à un risque accru d’erreurs de médication, de complications et d’événements indésirables.

19 janvier - Budget
Les TNO se désolidarisent du front commun des provinces et territoires et concluent une entente bilatérale sur les transferts en santé avec le gouvernement fédéral, initialement refusée. Alors que les transferts fédéraux étaient majorés d’environ 6 % par année ces derniers dix ans, en 2017 et pour les années à venir, la croissance des transferts sera plus près de 3 %.

23 mars - Accouchement
La doula Mylène Boulette offre à Yellowknife une formation sur le rôle de soutien physique et psychologique à la femme qui accouche, en partenariat avec Réseau TNO Santé en français.

4 mai - Santé mentale
Semaine de la santé mentale, sous le thème Parlez haut et fort. La consultante en ressources humaines, Sylvie Francoeur, aborde la question dans le contexte du milieu de travail.

29 juin - Hôpital Stanton
Le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest prévoit que le nouvel hôpital territorial Stanton ouvrira ses portes aux patients en 2019. Les coûts pour ce projet, le plus gros de l’histoire du gouvernement ténois, s’élève à 350 M$.

2 novembre - Santé mentale
Le coordonnateur de Jeunesse TNO Alexandre Assabgui et le journaliste Batiste Foisy réalisent un court métrage sur la santé mentale avec les élèves de 7e et 8e année de l’école Boréale. Le film traite du choc post-traumatique et des ressources offertes pour apprendre à vivre avec ce type de troubles.
 


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages