Une journée réussie : Rentrée scolaire

01 septembre 2000
0 Commentaire(s)
Réunis dans la salle communautaire de l'École Allain St-Cyr, les élèves ont eu droit à des présentations sur les activités à venir et à un discours sur la fierté de pouvoir parler français, lors de la rentrée scolaire le 30 août dernier. En criant fort, ils ont indiqué qu'ils allaient parler français à l'école.

« L'objectif n'est pas de les empêcher de parler anglais, mais on veut qu'ils pratiquent le français à l'école pour pouvoir l'améliorer et qu'ils soient fiers de pouvoir parler la langue », a précisé Julie Bouchard, la directrice de l'établissement.

Cette dernière à fait les présentations des nouveaux élèves et elle leur a laissé savoir les règlements à l'école. Elle a également expliqué que la récréation l'après-midi était annulée et que les élèves allaient avoir 60 heures de cours de plus que la norme minimale exigée par le gouvernement territorial. Quelques hués ont été entendues, mais Mme Bouchard s'est vite rachetée.

Elle a annoncé la tenue d'un concours pouvant inciter les parents et les élèves à lire plus de livres. Lorsque les élèves auront lu 5 000 bouquins, ils auront le privilège de pouvoir renverser leurs professeurs dans un bassin-trempette. Chaque fois que les élèves auront lu dix livres, ils recevront une balle qui leur permettra d'avoir l'opportunité de renverser leurs professeurs dans le baril rempli d'eau (froide).

Des récompenses s'ajouteront à tous les 1 000 livres lus. Une journée de films, un dîner pizza et cola, ainsi qu'une sortie pour aller jouer aux quilles sont prévus selon l'habileté des élèves. S'ils lisent plus de 6 000 livres, ils pourront choisir leur propre activité. Ce sera alors libre à eux de décider s'ils infligeront un mauvais sort à leurs enseignants. Quant aux parents, ils recevront une balle lorsqu'ils auront lu cinq livres. Leurs points ne viendront pas se joindre au tableau des 5 000 livres, qui sont laissés entièrement aux soins des élèves. Mme Bouchard a lancé le défi en indiquant que seuls les profs semblaient lire parmi les adultes. Les parents férus de lecture auront la chance de lui faire avaler ses mots.

« À 4 000 livres, je dois me faire teindre les cheveux en rouge », a indiqué la directrice. Elle a ajouté qu'elle craint que ses élèves soient assez habiles pour lui infliger le « look punk ».

D'autres activités divertissantes sont prévues à l'horaire lors de la semaine du patrimoine en janvier et de la semaine de la Francophonie en mars. Les professeurs et la directrice sont toujours à la recherche d'un thème qui pourra divertir les jeunes.

Il est à noter que plus de 90 élèves fréquentent l'établissement cette année, ce qui représente une augmentation de 25 pour cent par rapport à l'année dernière. Le nombre d'étudiants a presque triplé au cours des trois dernières année.

Finalement, une nouvelle enseignante se joindra aux rangs de l'équipe à l'École Allain St-Cyr cet automne. Julie Bouchard a admis qu'elle était soulagée d'avoir reçu du financement pour embaucher une personne. Pourtant, l'annonce a été faite à la dernière minute et les recherches devront avoir lieu rapidement. Le nom du candidat ou de la candidate sera divulgué d'ici les prochains jours.

HAY RIVER

Bonne nouvelle pour le programme de français à Hay River; le nombre d'élèves inscrits est passé de 12 à 14 cette année, ce qui représente une hausse de 17 pour cent par rapport à l'année précédente.

Pourtant, trois élèves sont déménagés ou fréquentent un autre établissement. Monique Roy, qui enseigne de la première à la troisième année, se dit toutefois heureuse d'accueillir les nouveaux dans sa classe. « C'est la première fois depuis deux ans que j'ai des nouveaux élèves dans ma classe, s'est réjouie cette dernière. L'année dernière, j'avais le même groupe, tandis que cette année j'ai les élèves de la première année qui sortent de la maternelle. »

Elle a constaté une différence entre la compréhension de ces jeunes et ceux qui n'ont pas été inscrits à ce niveau dans sa classe. L'enseignante a indiqué qu'elle a pu commencer à converser avec tous les élèves dès la première journée cette année. La matinée a été réservée pour les présentations entre ses élèves aînés et leurs petits nouveaux.