Signature d’un accord politique : Relations entre autochtones et les gouvernements

15 octobre 1999
0 Commentaire(s)
La société régionale inuvialuite, le conseil tribal des Gwich’ins, le gouvernement territorial et le gouvernement fédéral ont signé le 2 octobre dernier à Inuvik un accord politique visant à favoriser l’établissement de relations intergouvernementales dans la région du Delta du Mackenzie et de la mer de Beaufort.

Par cet accord, les parties s’engagent à se réunir régulièrement pour discuter des questions d’intérêt commun. Cet accord vient donc reconnaître l’évolution de la nature des gouvernements autochtones régionaux. " Par cet accord, les parties se sont engagées à établir de solides relations de gouvernement à gouvernement dans les Territoires du Nord-Ouest ", a déclaré le ministre des Affaires indiennes et du Nord canadien, Robert Nault.

L’accord a pour objectif de privilégier l’établissement de relations intergouvernementales pour progresser vers le règlement des questions territoriales, comme le transfert des responsabilités, le développement économique et le partage des revenus découlant des activités d’exploitation des ressources.

L’accord vient donc ajouter aux droits reconnus découlant de leurs revendications territoriales et aux négociations actuelles pour l’autonomie gouvernementale. Cet accord appuie les négociations portant sur l’autonomie gouvernementale en favorisant la création de nouvelles structures d’exercice des pouvoirs dans la région du Delta du Mackenzie et de la mer de Beaufort.

" Cet accord a pour objectif de permettre aux Gwich’ins et aux Inuvialuits de prendre part aux discussions portant sur les questions importantes. J’espère qu’il servira de fondement à un accord politique qui intégrerait tous les peuples autochtones vivant aux Territoires du Nord-Ouest ", a souligné Richard Nerysoo, président du conseil tribal des Gwich’ins.