Le Canadien de Montréal : Réaliser l’impossible

15 mai 2014
0 Commentaire(s)

Le Canadien a réalisé ce que plusieurs jugeait impossible soit d’éliminer la meilleure équipe de la saison régulière dans la Ligue nationale de hockey, les Bruins de Boston. Ce n’est pas que les chances du Canadien étaient inexistantes, mais les probabilités d’un tel résultat étaient plutôt minces. La seule fois où j’ai été confiant d’une victoire du Canadien, c’est après le beau gain de 4-0 lors du sixième match. J’ai toujours dit que si Boston ne gagnait pas cette ronde en six matchs que le Canadien allait l’emporter en sept. Il y a un petit quelque chose d’intangible entre ces deux équipes. Le dernier duel avait terminé à l’avantage de Boston. Je m’attendais vraiment à un retour du balancier.
Le résultat serré (2 à 1 jusqu’au but de Brière avec seulement trois minutes à disputer en troisième) n’a pas vraiment permis aux Bruins de jouer les matamores et d’essayer d’intimider le Canadien. Jusqu’à la toute dernière seconde du match, les Bruins ont vainement tenté d’égaler la marque, enlevant même leur gardien. Dans ces circonstances, le Canadien avait beau jeu de pouvoir utiliser tous ses atouts de vitesse et de finesse.

Les Rangers s’emmène
Si les Bruins étaient avantagés dans la série précédente, il est extrêmement difficile de départager les deux clubs qui s’affronteront en finale de l’Est. Résumons les parties en présence.
Le meilleur gardien de but européen affrontera le meilleur gardien de but canadien dans un match revanche alors que Price avait gagné la médaille d’or aux olympiques.
Une défense solide affrontera une autre défense solide.
Un bon groupe de joueurs d’avant rapides et doués affrontera un autre groupe de joueurs rapides et doués.
Les deux équipes se sont affrontées trois fois cette saison, le Canadien l’emportant à deux reprises (dont une victoire en prolongation) et les Rangers une fois.
Canadiens en 6?
Pas vraiment mais c’est possible. Mais ce sera fort probablement une série qui se terminera en 7, à l’avantage du Canadien, à la maison.