Collaboration étroite : Radio CIVR

16 juin 2000
0 Commentaire(s)
Michel Lefebvre et Pierre Ouellet ont très bien réagi face à l'accueil que les membres de l'Alliance des radio communautaires du Canada (ARC) leur ont réservé lors d'une visite à Ottawa, il y a environ deux semaines. En effet, non seulement ils ont appris que CIVR, la station de radio francophone de Yellowknife, a reçu le prix d'excellence de l'ARC avant même qu'elle soit en ondes, ils ont également eu l'agréable surprise de découvrir que des slogans pour la radio avaient été élaborés avant leur arrivée.

« Les membres de l'ARC nous ont également laissé entendre qu'ils sont prêts à tenir leur prochain CA à Yellowknife si nous allons en ondes en janvier ou février 2001 », a annoncé M. Lefebvre devant le comité de la radio francophone.

Ce dernier estime que tout semble favoriser l'établissement d'une station de radio de qualité. Le Réseau francophone d'Amérique devrait fournir de l'équipement d'une valeur de 60 000 dollars à CIVR. Pour l'instant, cet équipement est entreposé à Ajax, en banlieue de Toronto.

« Le fait que nous allons faire partie d'un réseau signifie que nous allons bénéficier de budgets partagés », a indiqué Pierre Ouellet. Ce dernier estime que le partage des ressources permettra d'offrir une radio de qualité. L'objectif demeure d'aller en ondes en direct et d'être écouté partout à travers le pays.

« Être un membre de l'ARC demande un engagement actif. Un des 17 membres a omis de remplir une des exigences et cela a eu des répercussions sur le réseau dans son ensemble », a-t-il souligné. Le meilleur moyen d'éviter que des sanctions soient prise et que les revenus soient coupés est de remplir toutes les fonctions exigées.

M. Ouellet soutient également que la visite à Ottawa lui a permis d'examiner la gestion des ressources matérielles de la station du RFA. D'intérêt particulier : le système de classement des disques compacts. Il a demandé à leurs dirigeants de faire parvenir à CIVR des notes expliquant le fonctionnement de ce système.

Michel Lefebvre a laissé entendre qu'une collaboration éventuelle entre Radio-Canada et les membres de l'ARC n'est pas exclue pour l'instant. Les membres des deux réseaux pourraient même collaborer dans des enquêtes et dans des campagnes promotionnelles. Un représentant de la SRC a d'ailleurs participé à la rencontre de l'ARC.

À Yellowknife, la prochaine étape consistera à embaucher un agent de développement pour la radio communautaire et à trouver un local pour y entreposer l'équipement de radio, les disques compacts et, éventuellement pour y installer le studio.
Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages