Fort Smith : Quand le homard réunit les francophones

Il y a eu un souper communautaire réunissant 37 personnes le 14 mai 2016 au Northern Life Museum & Cultural Centre de Fort Smith. Organisé par Joey Roy et Marie-Christine Aubrey avec le soutien de la FFT et des bénévoles francophones et francophiles de Fort Smith. (Photo : Nadège Décanis)

Il y a eu un souper communautaire réunissant 37 personnes le 14 mai 2016 au Northern Life Museum & Cultural Centre de Fort Smith. Organisé par Joey Roy et Marie-Christine Aubrey avec le soutien de la FFT et des bénévoles francophones et francophiles de Fort Smith. (Photo : Nadège Décanis)

 Les francophones et francophiles de Fort Smith se sont donné rendez-vous le 14 mai dernier lors d’un souper homard.
 

C’est dans un esprit de confrérie qu’une quarantaine de francophones et francophiles de Fort Smith se sont rassemblés au Northern Life Museum le 14 mai afin de partager un souper homard. Une occasion qui fut couronnée d’un franc succès selon les invités qui ont pris part à l’occasion.
L’activité bénévole, organisée localement a également reçu le support de la Fédération franco-ténoise, qui avait envoyé des représentants sur place.
« C’était ‘Fort’midable! », s’est exclamé Alexandre Assabgui, coordonnateur jeunesse pour Jeunesse TNO.
Selon Nadège Décanis, coordonnatrice des services administratifs de la Fédération franco-ténoise, il y avait un élément intragénérationnel au-delà de se retrouver entre francophones et francophiles. Un des objectifs de Marie-Christine Aubrey, bénévole impliquée au cours de la soirée et ancienne directrice de l’association francophone de Fort Smith, était de rassembler les ainés et les nouvelles générations.
Pendant le souper, une atmosphère conviviale régnait dans la salle, nourrie par la découverte d’autres francophones. Vivant en milieu anglophone majoritaire, les opportunités de rencontres en français se font rares. Cela explique l’importance d’une activité, telle que celle du 14 mai qui invitait au rassemblement et à l’échange en français. C’est dans un tel contexte qu’il est possible de se réunir, de briser la glace et de découvrir des gens avec qui on partage plus qu’un simple repas.
 


Tous les commentaires (1)

Écrit par Anonyme, 20 mai 2016, 19 h 44
Vous voulez dire qu ils prisent les activitees francophone, quel bel xample pour Yellowknife !!
Laissez nous vos commentaires
Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.