Chronique Santé TNO : Qu’est-ce qu’une bonne santé?

27 février 2014
0 Commentaire(s)


Si vous demandez aux Canadiens ce qu’ils entendent par la bonne santé, il est certain que vous obtiendrez des réponses nombreuses et variées. La plupart d’entre nous mentionneront notre mode de vie : le fait qu'on fume ou non, la quantité de nourriture et d'alcool qu'on consomme, notre niveau d'activité physique, et peut-être même notre capacité à gérer le stress. Cependant, le concept de santé est en règle générale considéré comme étant bien plus complexe.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) offre une définition de la santé simple : « La santé est un état de bien-être physique, mental et social complet et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité ». Même si « le bien-être social » est un aspect important de cette définition, PasseportSanté a choisi six éléments, qui à première vue sont négligeables, mais qui nous permettent de découvrir l’état de notre santé.

1. Un bon appétit, signe de bonne santé. Manger permet d’apporter au corps l’énergie dont il a besoin. C’est à la fois un besoin vital et un des plaisirs de la vie. Mais, il peut arriver que le plaisir s’estompe et que l’envie de manger ne soit plus commandée par l’appétit, mais par des facteurs externes ou internes comme le stress, l’ennui, la fatigue ou la déprime. L’organisme est composé d’hormones qui régulent l’appétit : la ghréline et la leptine. La ghréline crée la sensation de faim tandis que la leptine influe sur la satiété à l’issue des repas qui apportent les nutriments et l’énergie nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme. Sauter des repas ou grignoter entre les repas parce qu’on a l’impression d’avoir faim, empêche ce bon fonctionnement. Il est important d’être à l’écoute de son horloge biologique et d’écouter ses signaux internes qui indiquent quand manger.

2. Le sommeil, un allié sûr pour être en bonne santé. Le sommeil représente près de 28 ans de notre vie! Dans une société qui se modernise et qui tend à la performance, la charge de travail augmente avec comme seul mot d’ordre l’entraînement à tous les niveaux : apprentissage scolaire, professionnel, artistique, sportif, etc. Le stress de performance, les emplois du temps de plus en plus chargés et les appareils technologiques qui nous poussent à être toujours connectés, influent négativement sur la qualité du sommeil : on dort moins et mal. Si vous êtes sujets à des troubles du sommeil (insomnie, difficulté à s’endormir, sommeil interrompu, apnée du sommeil, etc.), il est important d’aller consulter votre médecin.

3. Des yeux blancs, bons pour la santé. Avoir le blanc de l’œil qui reste blanc c’est un signe de bonne santé! Cela veut dire que votre bilirubine, (un pigment qui naît de la destruction des globules rouges que le foie est censé rendre soluble), remplit bien sa tâche afin que les aliments se digèrent correctement. Cela signifie également qu’elle circule normalement dans le sang pour finir dans l’urine.

4. La transpiration : un mécanisme de défense en faveur de la santé. Un corps qui transpire, c’est un corps qui respire. La transpiration participe à l’élimination des déchets et des toxines organiques qui circulent dans le sang. Sauf en cas exceptionnel, si la transpiration n’existait pas, l’élimination d’une partie des mauvaises bactéries du corps ne serait pas possible. La transpiration agit aussi comme un mécanisme de défense contre l’attaque d’une chaleur excessive.

5. Uriner, c’est bon pour la santé! Ce sont les reins qui filtrent le sang et qui assurent l’élaboration de l’urine. Grâce à l’appareil urinaire, une partie des déchets du corps (= toxines) sont éliminés. Le processus est simple : le sang est filtré afin d’en extraire les toxines qui vont ensuite être éliminées dans l’urine. De plus, l’eau évacuée dans l’urine permet également de réguler la pression sanguine. En général, la couleur de l’urine est jaune clair. Dans tous les cas, si vous observez la présence de gouttes de sang ou de coloration rouge dans les urines, n’hésitez pas à vous rendre auprès de votre médecin.

6. Les selles sont révélatrices d’une bonne santé. Le fait d’aller à la selle régulièrement garantit le maintien de votre transit intestinal et les apports bénéfiques en matière de nutriments, d’eau et de sels minéraux à votre organisme. En effet, le système digestif distingue les nutriments favorables à l’organisme des déchets. Lorsqu’on s’alimente, le système digestif se met en route. Les aliments passent par l’estomac où, à l’aide des sucs digestifs, ils sont broyés et deviennent liquides. Les nutriments sont absorbés au niveau de l’intestin grêle, tandis que l’eau et les sels minéraux sont absorbés dans le gros intestin (côlon).

 

Sources
Agence de la santé publique du Canada. « Qu’est-ce que la santé? » http://www.phac-aspc.gc.ca
www.passeportsante.net . « Les 6 signes de bonne santé »