Signature d'une entente nationale : Protection de l'environnement

13 février 1998
0 Commentaire(s)
Les ministres provinciaux, territoriaux et du fédéral ont signé récemment une Accord pan-canadien d'harmonisation environnementale.

Le ministre des Ressources, de la Faune et du Développement, Stephen Kakfwi, a signé cet Accord au nom du gouvernement des Territoires du Nord-Ouest. Seul le Québec n'était pas au nombre des signataires lors de cette rencontre, tenue à St. John's, Terre-Neuve, et qui s'insérait dans le cadre d'une rencontre du Conseil canadien des ministres de l'environnement.

Le but de cet Accord est d'améliorer la protection environnementale à travers le Canada par le biais d'une plus grande collaboration entre les différents gouvernements. L'Accord offre un cadre de travail basé sur une vision, des objectifs et des principes communs visant à harmoniser les partenariats entre juridictions, tout en assurant que chacune des parties conservent son autorité législative en matière environnementale.

Selon le ministre Stephen Kakfwi, cet Accord est un pas dans la bonne direction. "Les gens et l'économie du Nord sont très dépendants de l'environnement. Nous subissons l'impact d'activités qui ont lieu ailleurs au Canada et dans le monde. Plus nous aurons de collaboration entre gouvernements, meilleures seront nos chances de protéger notre environnement", a expliqué le ministre.

En plus de cet Accord, trois ententes ont été signées par les ministres à l'exception de celui du Québec. Elles concernent les évaluations environnementales, les activités d'inspection et le développement de normes pan-canadiennes en matière de qualité de l'air, de l'eau et des sols. D'autres ententes supplémentaires sont prévues au niveau du contrôle environnemental, de la recherche et du développement ainsi que pour les mesures d'urgence.

À la fin de la rencontre, le ministre Kakfwi a été nommé président du Conseil canadien des ministres de l'environnement. Stephen Kakfwi compte profiter de ce mandat pour sensibiliser ses confrères au Nord et à ses défis environnementaux.

Il est prévu que le premier meeting à être tenu dans le Nord aura lieu en juin.