Musique : Poissentone

 L'artiste pop électro Foxtrott, Marie-Hélène Delorme de son vrai nom, est une multi-instrumentiste extrêmement talentueuse, DJ et productrice qui s'est d'abord fait connaître pour avoir réalisé le célèbre remix de Rue Ontario de Bernard Adamus, sous le pseudonyme MHMHMH. On parle ici d'une one-woman-band reconnue pour la chaleur mélodique, le rythme lent et l'efficace simplicité de ses beats.

Foxtrott a commencé des études en musique classique avant de dériver vers la pop électronique. « J'avais du mal avec ce milieu, je n'en aimais pas la pression, je me sentais jugée. Progressivement, j'ai perdu le plaisir de jouer cette musique très axée sur la haute performance. Je n'avais pas la personnalité pour ça et... j'étais plus attirée par la pop. »

En processus créatif, Foxtrott raconte que les sons lui apparaissent en forme, comme des sculptures en mouvement. « Souvent, je dessine mes chansons avant de les écrire. Quand je pense à des arrangements, je vois un triangle et des cylindres qui bougent. Et je sais exactement comment les reproduire quand j’arrive à mon bureau. »

En 2012, Foxtrott fait paraître Shields, un premier EP prometteur qui attire l'attention du label One Little Indian, qui compte des artistes établis mondialement. Genre Björk. Pas trop gênant... En 2016, Foxtrott lance A Taller Us, un premier album complet qui lui permet de s’imposer sur la scène électro et d'accéder à la pop indépendante mondiale par la grande porte et sur lequel l'artiste parle ouvertement de ses anxiétés, de ses doutes, du parcours qui lui a permis de se découvrir et du sentiment de liberté qui en a résulté. La qualité de ce premier album a d'ailleurs été soulignée par une nomination sur la liste longue des Prix Polaris en 2016 ainsi que par le Lucien de l'Album de Musique électro de l'année remis au GAMIQ 2016.
S'il est vrai que les artistes féminines qui donnent dans la pop électronique ne font pas légion, Foxtrott ne cache pas son agacement quand on aborde le sujet: « On ne compare pas ces dizaines voire ces centaines de producteurs mâles qui s'habillent pareil et qui ont la même photo de presse. On me demande comment je me sens par rapport aux autres filles qui font de la pop sur fond électronique. Je suis une fille qui fait de la musique et qui réalise sa musique, que veux-tu que je dise de plus? C'est vrai, les femmes réalisatrices dans la pop, il y en a très peu. On en trouve davantage dans les niches de l'électro. Et moi, ça me motive à continuer. »

De mon côté, non seulement j'aime Foxtrott pour la qualité de ses productions mais aussi pour sa façon de penser en-dehors de la boîte, notamment en ce qui concerne l'étiquetage intensif de la musique qu'on essaie de décrire: « Au lieu d’essayer de définir une toune par son style, parlez de ce qu’elle vous fait ressentir. C’est beaucoup plus intéressant et plus précis. »

L'excellente Foxtrott sur le web :
iamfoxtrott.com
soundcloud.com/foxtrottfoxtrott
RadioTaiga.com


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages