Études postsecondaires : Plan de match

28 novembre 2013
0 Commentaire(s)
Jean-Pierre Joly, directeur du Collège nordique francophone des Territoires du Nord-Ouest. La planification stratégique du Collège devrait se concrétiser par une offre de cours élargie, conséquente aux nécessités de la population locale. (Denis Lord)

Jean-Pierre Joly, directeur du Collège nordique francophone des Territoires du Nord-Ouest. La planification stratégique du Collège devrait se concrétiser par une offre de cours élargie, conséquente aux nécessités de la population locale. (Denis Lord)

Davantage de cours, davantage de programmes

Le Collège nordique francophone des Territoires du Nord-Ouest (CNF) œuvre actuellement à sa planification stratégique 2014-2019, qui déterminera notamment le corpus proposé dans les prochaines années.
Le CNF avait mandaté le Centre canadien de leadership en évaluation (CLÉ) pour l'aider dans ce processus et mener un sondage en ligne, soumis à un nombre restreint de personnes du milieu de l'éducation et de divers secteurs socioéconomiques. Les 21 et 22 novembre, le conseil d'administration du CNF se réunissait pour définir les grandes orientations du Collège, en utilisant les résultats du sondage et des documents fournis par le CLÉ, qui avait aussi pour mandat de faire une analyse des forces et faiblesses du projet de formation postsecondaire du CNF dans le contexte de Yellowknife.
« L'objectif de la planification, détaille le directeur du Collège nordique, Jean-Pierre Joly, est d'identifier et de développer des secteurs pertinents en regard des besoins de la population, en tenant compte des restrictions au niveau des financements. » Il s'agit donc de déterminer le projet pédagogique du CNF, qui devrait comprendre des cours en formation continue, de la formation en entreprises, et aussi des cours crédités aux niveaux collégial et universitaire.
Jean-Pierre Joly a déjà ciblé des matières qu'il juge pertinent d'enseigner à Yellowknife, mais reste discret à ce propos. Tout ce qu'il consent à dire, c'est que le CSF devrait donner, à l'automne 2014, en collaboration avec le Collège Mathieu de Régina, des cours de gestion des organismes à but non lucratif. Le CSF pourrait éventuellement offrir des programmes complets, mais selon son directeur, la plupart des cours devraient se donner à distance. Autrement, il travaille actuellement à obtenir l'accréditation du CNF à donner des cours de niveau universitaire.
La version finale de la planification stratégique 2014-2019 devrait être déposée au ministère de l'Éducation, de la Culture et de la Formation à la fin janvier. Le CNF donne actuellement plusieurs cours de langue, notamment pour les employés fédéraux et territoriaux voulant obtenir une accréditation de bilinguisme. Il est aussi associé avec le collège Éducacentre (Colombie-Britannique) pour des programmes de certificat dont Éducation à la petite enfance. Cent quatre-vingt-neuf étudiants étaient inscrits au CNF en date du 30 juin 2013.