Élections territoriales 2011 : Peu de surprises, peu de participation

06 octobre 2011
0 Commentaire(s)
 
C’était une soirée électorale plutôt tranquille que celle du 3 octobre 2011 aux Territoires du Nord-Ouest.
 
Il n’y aura eu qu’une seule surprise lors des élections et c’était dans la circonscription Deh Cho. Le député sortant et ancien ministre de l’Environnement et des Ressources Naturelles, Michael McLeod, a été défait par son seul concurrent, Michael Nadli, par plus de 160 voix.
L’autre fait notable est l’élection de deux candidats francophones, Daryl Dolynny dans Range Lake et Robert Bouchard dans Hay River North. Daryl Dolynny écrit ainsi l’histoire en étant le premier député à l’Assemblée législative parlant français. Plus de détails sont disponibles au sujet de leur élection en page (…).
Mais mis à part la défaite de l’ancien ministre, tous les députés sortants des Territoires du Nord-Ouest se sont vus accorder un autre mandat.
 
Régions éloignées
 
Dans les régions éloignées de la capitale, plusieurs candidats se sont bien tirés d’affaire à la suite des récentes controverses les entourant.
Au delta du Mackenzie, la circonscription qui comptait le plus de candidats, c’est l’ancien chef de Tsiigehtchic, Frederick Blake Jr, qui prendra le siège laissé par le député sortant David Krutko.
Frederick Blake Jr a été élu avec 31 % du scrutin. Son plus proche concurrent, Taig Connell, avait 24 % des votes.
Dans Nahendeh, Kevin Menicoche a été réélu aisément malgré le mécontentement de ses citoyens sur la question de la dévolution. Il a défait Bertha Norwegian par un peu plus de 300 votes.
Dans Nunakput, le député sortant Jackie Jacobson a su se faire apprécier dans sa circonscription. Il a récolté 61 % des votes sur son seul candidat Eddie T. Dillon.
Pour ce qui est de la circonscription de Sahtu, le député sortant Norman Yakeleya a aussi fait fi de la controverse l’entourant et a été réélu par plus de 160 voix sur Rocky E. Norwegian.
Et dans Inuvik Boot Lake, la lutte entre les candidats aura été très serrée entre les candidats, Alfred Moses et Chris Larocque. Alfred Moses serait celui qui l’a emporté avec 216 voix alors que Chris Larocque en a obtenu 211. Il y aura certainement un recomptage dans cette circonscription puisque seulement cinq voix séparent les deux candidats.
Il faut aussi noter que Robert C. McLeod a été élu par acclamation dans Inuvik Twin Lakes.
 
En périphérie de la capitale
 
Plus près de Yellowknife maintenant, dans Monfwi, un autre député sortant qui a su faire face à la musique, c’est Jackson Lafferty, qui a été réélu avec seulement 55 % des voix contre 45 % pour Bertha Rabesca Zoe.
Dans Thebacha, le député sortant Micheal Miltenberger a vu le scénario des élections de 2007 se reproduire avec des résultats presque identiques. Micheal Miltenberger a été réélu le 3 octobre 2011 en récoltant 43 % du suffrage et conserve ainsi son poste de nouveau contre Peter Martselos et Jeannie Marie-Jewell.
Puisque l’on parle de Micheal Miltenberger, son frère, Marc, a de nouveau failli à se tailler une place dans Hay River South. La députée sortante Jane Groenewegen a été réélue avec une mince majorité de 58 % contre 42 % pour Marc Miltenberger. Une controverse a d’ailleurs éclaté entre les deux candidats. Plus de détails en page (…).
Du côté nord de Hay River, comme il a été mentionné, c’est Robert Bouchard qui a été élu pour remplacer le siège laissé par l’ancien président de l’Assemblée législative, Paul Delorey.
Il faut aussi se souvenir que Tom Beaulieu avait été élu par acclamation dans Tu Nedhe.
 
Région de la capitale
 
La circonscription qui a retenu l’attention est celle de Range Lake, où Daryl Dolynny est devenu le premier candidat francophone élu au gouvernement territorial. Le propriétaire du Shoppers Drug Mart a remporté les élections avec 67 voix de plus que son plus proche concurrent, David Wasylciw. Daryl Dolynny a laissé savoir qu’il allait continuer à se battre pour les francophones. Plus de détails en page (…).
Dans Kam Lake, le député sortant Dave Ramsay a été réélu facilement en récoltant 65 % des voix de sa circonscription contre ses trois adversaires.
Victoire aisée aussi dans Great Slave pour le député sortant Glen Abernethy qui a été réélu avec presque 200 voix de plus que son seul adversaire Patrick Scott.
C’est aussi sans surprise que le député sortant Bob Bromley a été réélu dans Weledeh avec une victoire convaincante, récoltant presque 90 % des votes.
La victoire n’a pas été aussi facile dans Frame Lake pour la députée sortante Wendy Bisaro, qui a arraché la victoire par un peu plus de 80 voix contre Duff Spence.
La lutte a aussi été relativement serrée dans Yellowknife Centre, où le député sortant Robert Hawkins l’a emporté par 115 voix contre Arlene Hache.
Et finalement, il faut rappeler que le député sortant de Yellowknife South, Bob McLeod, a été élu par acclamation.
 
Ce qui retiendra surtout l’attention de ces élections territoriales, c’est le très faible taux de participation. À l’échelle territoriale, c’est seulement 48 % de la population qui a exercé son droit de citoyen.
Alors que la plupart des régions éloignées ont voté en grand nombre, ce sont dans les grands centres que l’on retrouve les taux de participation les plus faibles. Les pires résultats sont dans Yellowknife, où l’on constate que seulement 34 % des citoyens de la capitale se sont présentés aux bureaux de scrutin.
Le pire taux de participation était dans la circonscription de Frame Lake où seulement 30 % des électeurs se sont prononcés sur la chaude lutte entre Wendy Bisaro et Duff Spence.