Baisse du prix du minerai : Perspectives économiques moins réjouissantes pour les territoires

23 juillet 2015
0 Commentaire(s)
Installations à la mine Diavik (Photo d'archives)

Installations à la mine Diavik (Photo d'archives)

Le Conference Board du Canada annonce que les trois territoires canadiens subiront les contrecoups de la baisse des marchés boursiers.

Le Conference Board du Canada a rendu publique le lundi 20 juillet ses perspectives économique pour les trois territoires canadiens. Selon l’organisme, le prix des métaux et du minerai qui demeure toujours à la baisse, affectera négativement les perspectives du Yukon et des TNO, où une baisse du produit intérieur brut (PIB) est à prévoir. Pour sa part, le Nunavut s’en sortira mieux en raison d’importants travaux de construction.

« Les perspectives économiques des territoires sont pauvres et une baisse dans le prix des métaux et du minerai, ainsi que des difficulté à trouver du financement, a conduit à la fermeture de mines et à la mise au rancart de certains projets de développement minier, a indiqué Marie-Christine Bernard, directrice adjointe pour les perspectives territoriales et provinciales. La baisse du marché dans le secteur minier est cyclique, alors les conditions du marché devraient s’améliorer au cours de la prochaine décennie. »

Le rapport mentionne que l’industrie minière des TNO a plus de maturité et que, par conséquent, le déclin de la production minière affectera la croissance économique des TNO au cours des deux prochaines années. Le PIB des TNO chutera de 2 % en 2015. Une nouvelle mine de diamant, Gacho Kué, vient d’obtenir son financement et la production devrait commencer en 2016-2017, ce qui devrait favoriser des perspectives économiques plus positives.

Faits saillants
- De façon générale, le PIB baissera de 0,9 %, une première baisse depuis 2011.
- Les conditions du marché devraient s’améliorer au cours de la prochaine décennie.
- Les TNO présentent les pires perspectives des trois territoires à moyen et long terme.
- L’économie du Yukon diminuera de 3,4 % en 2015.
- L’économie du Nunavut augmentera de 3,8 % en 2015.