Observer pousser

Durant ces trois dernières semaines, avez-vous pris le temps de regarder le printemps passer? La sève des bouleaux est montée puis s’est arrêtée. Maintenant dans la forêt, le ciel n’est plus visible aussi facilement, un feuillage vert espérance a fourni les feuillus de la région. Une transition si rapide, qu’avec un peu de persévérance, elle se voit à l’œil nu.

Quelques jours près d’un lac et il est facile de découvrir le grèbe jougris mâle voir ses vocalisations récompensées alors qu’une femelle le rejoint pour leur danse nuptiale.

Les lacs et les rivières des TNO ont presque tous vécu leur dégel alors que le fleuve Mackenzie à Inuvik se libérera cette semaine. C’est cette courte transition où les plus fous pourraient faire du ski canoë camping!


Après l’hiver, tout passe vite aux TNO...


Et tout pousse vite également  : deux articles parlent de performances artistiques cette semaine. Des jeunes qui présentent leur talent brut, et un chanteur qui polit le sien. C’est la sixième édition d’idole St-Cyr, ce qui veut dire que les membres du trio coup de cœur de cette année ont certainement participé à plusieurs éditions précédentes durant leur éducation, et commencent à apprivoiser leur public.


Ce sera un été musical encore une fois, et l’on espère voir de plus en plus de Ténois émerger et s’affirmer sur scène.
 


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.