Un nouveau symbole éblouissant : Nouvelle Masse de l'Assemblée législative

28 janvier 2000
0 Commentaire(s)
Plus de 200 spectateurs ont assisté, le 14 janvier dernier, au dévoilement de la Masse de l'Assemblée législative des Territoires du Nord-Ouest. Cette cérémonie a pris place immédiatement après que les nouveaux élus aient prêté serment et soient devenus officiellement députés de l'Assemblée législative.

« Il s'agit d'une des masses les plus particulières du Commonwealth, a affirmé le greffier de l'Assemblée législative, David Hamilton. La caractéristique la plus inusitée en est le son qu'elle émet lorsqu'on la bouge. »

Le son est produit par de minuscules cailloux situés à l'intérieur. Des gens des 33 communautés des T.N.-O. ont cueilli ces cailloux. Plusieurs artistes et artisans ont participé à la conception et à la facrication de la Masse, mais ce sont surtout Bill Nasogaluak, Dolphus Cadieux et Allyson Simmie qui ont été les maîtres doeuvre.

L'ancienne et très lourde Masse (plaquée or) a été retirée à la clôture de la 13e législature en octobre dernier, les députés ayant décidé qu'il était temps d'adopter de nouveaux symboles à la suite de la division des Territoires. La Masse est un symbole de l'autorité de l'Assemblée législative selon la tradition parlementaire britannique.

Composée principalement d'argent et de bronze, la nouvelle Masse comprend de nombreux éléments septentrionnaux comme de la broderie perlée, de la broderie en piquants de porc-épic et un diamant du Nord. La Masse est aussi couronnée d'un travail d'argenterie qui crée l'illusion d'un gros flocon de neige à trois dimensions. On retrouve également inscrit sur une bandelette en argent, gravée à la main, la phrase suivante dans les 10 langues officielles : une terre, plusieurs voix.