Rentrée scolaire : Nouveaux cours, nouveaux profs, renouveau éducatif

26 août 2014
0 Commentaire(s)

La littératie fera l'objet d'un contrat basé sur cinq stratégies
 

Renouveau éducatif : voilà l'axe dominant de l'année 2014-2015 à l'école Boréale.
Amorcée par le ministère de l'Éducation, de la Culture et de la Formation (MÉCF), la réforme s'instaure progressivement dans toutes les écoles territoriales depuis deux ans et touche non seulement l'enseignement, mais aussi la santé et la sécurité à l'école. Comme à Allain Saint-Cyr (voir autre texte p. X), l'autorégulation sera à l'ordre du jour. L’accent sera mis sur la littératie, intégrée à l'enseignement de toutes les matières. « Il y aura un contrat d'engagement avec les professeurs pour qu'ils s'engagent à utiliser cinq stratégies de littératie de manière hebdomadaire ou quotidienne, explique le directeur de l'école Boréale, Stéphane Millette. Il y a des choses à faire régulièrement pour que les élèves deviennent des lecteurs. Par exemple, le professeur mettra un texte sur un tableau, un écran, etc., afin que les élèves puissent le lire en profondeur et le décortiquer. En sciences humaines, ça pourra être un texte sur la mondialisation, en éducation physique, un texte de règlements. » Autre stratégie : le mur des mots, alors que sont exposés des mots clés dont le sens doit être connu par tous les élèves avant qu'ils ne soient placés en contexte dans l'enseignement.

Santé, nouveautés
La réforme en éducation, c'est également une école saine et sécuritaire. On faisait déjà à Boréale la promotion d'une bonne alimentation et on y distribuait des collations santé. On évalue actuellement le budget dans l'espoir de pouvoir embaucher une personne pour faire le dîner soupe. Dans un autre ordre d'idée, le programme Aînés à l'école se perpétue. « Nous recevons depuis l'an passé des Aînés autochtones qui viennent partager leur culture et leur expérience de vie, de dire Stéphane Millette. Ça stimule l'ouverture au monde de nos élèves. » Toujours en lien avec les Premières Nations, les camps culturels autochtones saisonniers, axés sur la trappe, la chasse et la pêche, seront de retour pour une huitième année. Un succès jamais démenti, selon le directeur de Boréale.
Pour ce qui est des matières scolaires, une entente a été conclue sur le partage de locaux avec l'Administration scolaire de district de Hay River, qui permettra à Boréale de donner ses propres cours au Centre des métiers de Diamond Jeness : Sécurité en milieu de travail et Introduction aux outils et matériaux. Il s'agit d'une première, à saluer et à souligner. D'autres formations pourraient s'ajouter l'an prochain, alors que le programme et les manuels des cours d'études nordiques et d'expérimentation des sciences sont en cours de traduction au MÉCF. En outre, s'inscrivant dans le cadre de la réforme en éducation, la prématernelle devrait être présente à Boréale en 2015-2016.
En attendant, il y aura de nouveaux élèves, bien sûr, mais aussi de nouveaux professeurs : Elsa Moscato remplacera Christian Brideau en maths et science de la 7e à la 12e, et Véronique Thiffault est la nouvelle monitrice de langues. Sa présence s'inscrit dans le cadre du programme Odyssée, qui donne à des étudiants universitaires la possibilité de faire des activités d'enseignement du français dans un milieu où c'est la langue minoritaire. Le travail de Véronique consistera à soutenir les enseignants de français et à faire de l'animation, parfois en classe, parfois lors d’activités parascolaires. Enfin, Audrey Toutant est de retour de son congé de maternité pour diriger l'enseignement en maternelle.