M. le sénateur : Nick Sibbeston de retour dans le Nord

29 octobre 1999
0 Commentaire(s)
Le sénateur Nick Sibbeston était de passage à Yellowknife le 20 octobre dernier. Il profitait de son retour d’Ottawa afin de rencontrer différents acteurs de la vie sociale, politique et économique des T.N.-O. Ses rencontres avec des représentants des compagnies minières, des Chambres de Commerce et des organisations autochtones ont pour but d’actualiser sa connaissance des dossiers importants.

" Ça fait déjà plusieurs années que j’ai quitté la politique ", a expliqué le sénateur Sibbeston.

Son installation dans la capitale nationale s’est bien déroulée. Il a choisi d’habiter sur la rive est de la rivière Outaouais, à Hull. " C’est moins cher et j’aime beaucoup la qualité multi linguistique de cette ville ", a souligné le sénateur. Mais ce qu’il apprécie le plus de sa nouvelle résidence, c’est qu’il doit traverser la rivière pour se rendre au Parlement. Lorsqu’il marche sur le pont, il aime quant la température est à la tempête. " Plus la tempête fait rage, mieux c’est ! ". Le sénateur aura souvent l’occasion de revenir dans le Nord. Le Sénat siège environ 100 jours par an. En y ajoutant les journées de travaux en comité, le Sénateur Sibbeston estime qu’il pourra diviser également son temps entre le Nord et Ottawa.

Quant à son travail à Ottawa, le Sénateur a déjà quelques projets. Les trois sénateurs du Nord se sont déjà rencontrés et ils ont décidé de travailler ensemble sur des dossiers communs. " Il est certain que je vais me prononcer lorsque des questions toucheront le Nord ", a dit le sénateur. Il est cependant réaliste sachant que sa voix ne pèsera pas bien lourd à l’intérieur de la grosse machine parlementaire.