Manchettes

28 avril 2000
0 Commentaire(s)
Recours judiciaire

Le Juge en chef a désigné l'honorable Juge Rouleau comme le juge en charge de la gestion spéciale du dossier concernant le recours judiciaire de la FFT relatif au statut politique des T.N.-O. L'audience, qui vise à déterminer, notamment, si la Cour fédérale est l'instance appropriée pour entendre le recours, pourrait avoir lieu à Yellowknife les 6 et 7 juin prochains. Le GTNO vient d'embaucher un nouvel avocat, Me Tassé, qui agira à titre d'unique représentant au nom du gouvernement territorial.

Armes à feu

Le Centre canadien de contrôle des armes à feu rappelle que la date limite pour obtenir un permis autorisant la possession d'armes à feu et l'achat de munitions est le 31 décembre 2000. Si les gens ne possèdent pas de permis, ou d'autorisation d'acquisition d'armes à feu (AAAF) valide d'ici la fin de l'année, ils ne pourront pas acheter de munitions. Quant à la date limite pour l'enregistrement des armes à feu, elle a été fixée au 31 décembre 2002.

Centre d'accès à Iqaluit

La députée du Nunavut Nancy Karetak-Lindell a annoncé, le 19 avril dernier, l'ouverture du Centre d'accès Service Canada à Iqaluit, capitale du Nunavut. Ce centre vise à offrir à la population un meilleur accès aux programmes et services du gouvernement du Canada. Il permet d'avoir accès à une base de données à jour sur plus de 1000 programmes gouvernementaux.

Kakfwi : pas de favoritisme

Le premier ministre des Territoires du Nord-Ouest, Stephen Kakfwi, a réitéré sa promesse, faite aux députés de l'Assemblée législative, que les divergences existant entre lui et les députés n'affecteraient pas les électeurs. La déclaration du premier ministre vient en réponse à un article paru dans le Slave River Journal de Fort Smith. L'article laissait entendre que le négativisme du député de cette région, Michael Miltenberger, vis-à-vis les initiatives gouvernementales, nuisait aux résidents de cette région.

Caribou

Le député de la Vallée du Mackenzie, David Krutko, revient d'un séjour à Londres où il a discuté de l'importance d'assurer la protection des terrains de mise bas des caribous de la harde de Porcupine en Alaska, au Yukon et aux T.N.-O. La compagnie British Petroleum (BP Amoco) souhaite ouvrir cette région à l'exploitation gazière et pétrolière, ce qui soulève les craintes des membres de diverses communautés autochtones, dont les Gwich'in. L'équilibre écologique de cette région est fragile.