Manchettes

28 janvier 2000
0 Commentaire(s)
Santé au travail

Le ministère de la Santé et des Services sociaux et le Syndicat des travailleurs et des travailleuses du Nord ont annoncé récemment qu'ils tenteraient de réponsre aux préoccupations relatives à la santé, la sécurité et le bien-être en milieu de travail.

Le but de cette action concertée est d'améliorer les conditions de travail de façon à favoriser l'embauche et le maintien des effectifs. Cet exercice se veut principalement une réponse face à la pénurie de professionnels de la santé et des services sociaux.

Lors d'un atelier de travail, le 11 janvier, différentes personnes concernées ont pris connaissance de l'état de la situation dans le Nord. Toute stratégie nouvelle devrait se pencher de façon approfondie sur les enjeux suivants : violence en milieu de travail, isolation en régions éloignées ainsi que formation et développement professionnels.

15¢ la minute

Northwestel a annoncé le 20 janvier que son prix spécial de 15¢ la minute pour les appels interurbains le samedi demeure en vigueur en l'an 2000. Ce tarif s'applique aux appels dirigés partout au Canada entre 15 h le samedi et 8 h le dimanche. Il doit s'agir d'appel direct ou par carte d'appel.

Pas de fumée sans feu

Le directeur du Service des incendies tient à rappeler aux résidents du Nord l'importance que les détecteurs de fumée jouent dans la sécurité en cas d'incendies. « Adéquatement installés et entretenus, les détecteurs de fumée sauvent des vies », a expliqué le directeur Don Gillis. Il recommande non seulement de s'assurer que les détecteurs de fumée sont fonctionnels mais aussi d'établir en famille une procédure simple en cas d'incendie.

Forum intergouvernemental

Le premier ministre, Stephen Kakfwi a annoncé, le 25 janvier, la nomination de Richard Bargery à titre de conseiller spécial auprès du Cabinet afin de coordonner l'engagement du gouvernement lors du Forum intergouvernemental. Ce forum aura lieu au printemps et réunira les gouvernements autochtones, fédéral et territorial afin de discuter de différentes questions dont le partage des revenus et le contrôle des ressources du Nord. Le ministre des Affaires autochtones, Jim Antoine, assumera la responsabilité ministérielle dans ce dossier.