Manchettes

14 janvier 2000
0 Commentaire(s)
Négociateur pour Akaitcho

Le ministre des Affaires indiennes et du Nord canadien, Robert Nault, a annoncé le 18 janvier dernier la nomination de John Gill à titre de négociateur en chef pour le gouvernement fédéral dans le dossier des revendications territoriales avec les Dénés d'Akaitcho assujettis au Traité n°8.

« Nous sommes impatients d'accomplir des progrès dans les négociations avec les Dénés d'Akaitcho », a expliqué le ministre Nault.

Diavik

La compagnie Diavik Diamond Mines Inc. A annoncé le 17 janvier dernier que les travaux devant mener à la construction de leur mine sont bien avancé. Le processus d'appels d'offres pour les travaux de construction est presque terminé. À ce jour, environ 70 pour cent des contrats ont été accordés à des firmes du Nord.

La compagnie tente aussi de conclure des accords de participation avec les différents groupes autochtones de la région.

Finalement, plus d'une centaine de candidats potentiels qualifiés ont été identifiés dans le Nord afin de doter la compagnie du personnel nécessaire à la réalisation de la mine.

Northwestel

La compagnie Northwestel a déposé auprès du CRTC, le lundi 17 janvier, sa proposition de service pour le réseau du Nord.

La compagnie prévoit investir plus de 68,3 millions de dollars afin d'étendre et d'améliorer son réseau téléphonique tout en offrant des tarifs interurbains comparables à ce qui s'offre dans le Sud.

Cette proposition est partie des étapes devant mener à l'ouverture du marché des appels interurbains à la compétition.

Northwestel propose d'offrir des tarifs privilégiés d'environ 10¢ par minute pour les appels interurbains des consommateurs résidentiels. Par contre, les tarifs mensuels de base seraient haussés de 5 $ par mois.

Pont de glace

Un camion qui s'était enfoncé à travers la glace au pont de glace de Fort providence le 12 janvier a finalement été dégagé des glaces trois jours plus tard. La plus grande inquiétudes, une fois le chauffeur traité pour hypothermie, concernait la cargaison de carburant que contenait le camion. Le pont, ouvert au trafic léger, a été temporairement fermé à la circulation en raison de l'accident. Le 13 janvier, tous le carburant avait été extrait de la citerne et il a ensuite été possible de dégager le camion en utilisant de la dynamite.