Manchettes

13 mars 1998
0 Commentaire(s)
Formation pour les Métis

La députée de l'Arctique de l'Ouest, Ethel Blondin-Andrew, a annoncé le 4 mars que les Métis de la région de Hay River recevront plus de 180 500 $ en financement pour supporter des projets de formation et d'apprentissage. Ces projets toucheront une douzaine de jeunes de la région qui n'ont ni l'expérience ni les qualifications requises pour obtenir un emploi précis. Le local 51 de la Nation métis travaillera en collaboration avec des employeurs locaux afin de mener à bien ces projets.

Visitez le Nunavut

L'édition 1998 du Nunavut Handbook est maintenant disponible. Le 1998 Nunavut Handbook vient remplacer l'édition précédente parue en 1993. Il contient un bon nombre de renseignements de différente nature sur le Nunavut : culture inuit, géographie, hébergement, transport, coûts de transport, température, tenue vestimentaire, etc. Ce livre ne s'adresse pas qu'aux éventuels touristes. En effet, il se veut aussi un outil idéal pour aider les nouveaux résidents du Nunavut à faire face à la réalité nordique. Le 1998 Nunavut Handbook est également épaulé par un site web de qualité : www.arctic-travel.com. Il s'agit d'une publication de la compagnie Nortext d'Ottawa qui publie aussi le Nunatsiaq News.

Kakfwi et la gent minière

En début de semaine, du 8 au 11 mars, le ministre des Ressources, de la Faune et du Développement économique, Stephen Kakfwi, faisait de la représentation économique à Toronto lors de la Conférence des prospecteurs et développeurs. Cette conférence réunissait plusieurs des intervenants canadiens de premier-plan dans l'industrie minière.

Lors de cette conférence, le gouvernement des TNO a offert un atelier de travail sur l'industrie de la coupe et du polissage de diamants. Il s'agissait d'une bonne occasion pour le GTNO pour mousser ce nouveau secteur industriel.

Recherche pour les handicapés

Une projet de recherche est actuellement en cours afin d'identifier les avenues possibles d'emplois pour les personnes handicapées. Dans le cadre de cette recherche, les membres du projet rencontreront de nombreux employeurs dans la région de Yellowknife et y discuteront de la possibilité d'embaucher des personnes handicapées. Plusieurs personnes handicapées se retrouvent sans emploi non pas en raison de leur handicap mais bien parce que les entreprises offrent un lieu de travail qui n'est pas propice aux personnes handicapées. Lors de ces rencontres, les employeurs auront l'occasion d'exprimer leur point de vue sur les façons dont leur entreprise pourrait devenir plus accessible. Le rapport final de ce groupe de recherche devrait être terminé d'ici la fin du mois de mars 1998.

Cliniques d'impôt dans le Nunavut

Il n'est pas facile pour un résident du Nunavut ne lisant pas l'anglais de pouvoir remplir correctement un rapport d'impôt. Le député territorial d'Iqaluit, Edward Picco, a annoncé dernièrement que des cliniques auront lieu dans neuf communautés du Nunavut. Ces cliniques offertes conjointement par le GTNO et le gouvernement fédéral se dérouleront du 13 au 17 mars.

Pour le député d'Iqaluit la prochaine étape logique serait évidemment de faire traduire les rapports d'impôt en inuktitut.