Manchettes

13 février 1998
0 Commentaire(s)
Santé et services sociaux du Keewatin

Percy Kabloona, président par intérim du Conseil de la santé et des services sociaux du Keewatin a annoncé le 6 février dernier la nomination de Chris Keeley à titre de directeur général par intérim pour le Conseil. Ce dernier jouit d'une vaste expérience de gestionaire comme cadre supérieur de la fonction publique et a déjà habité Rankin Inlet. La nomination ne durera qu'environ quatre mois, le temps de procéder à l'embauche d'un employé permanent. Selon le ministre de la Santé et des Services sociaux, Kelvin Ng, cette nomination devrait assurer une meilleure stabilité au Conseil.

À Nagano

Une résidente de Fort Simpson, Shannon Swartzentruber, a eu l'insigne honneur d'être invitée à un camp jeunesse qui se déroulera à Nagano au Japon durant les Jeux olympiques d'hiver. Le Comité international olympique organise de tels camps durant les jeux d'été et d'hiver.

Shannon Swartzentruber est l'une des sept jeunes canadiens sélectionnés par l'Association olympique canadienne afin de représenter notre pays à Nagano.

Elle a été choisie en raison de ses qualités qui balancent bien son cheminement académique, ses performances sportives, son travail à titre de bénévole et son expérience multi-culturelle.

Durant son séjour à Nagano, elle participera aux cérémonies d'ouverture, une tournée du village des athlètes canadiens, un séjour de deux jours dans une famille d'accueil de Nagano et un programme d'échange culturel avec les jeunes participants des autres pays.

Programmes pour les aînés

Le GTNO a commencé à répondre au Conseil consultatif des aînés des TNO sur son rapport concernant la prestation des programmes et services s'adressant aux personnes âgées. Le Conseil avait commencé son évaluation le printemps dernier.

Le ministre de la Santé et des Affaires sociales, Kelvin Ng, a identifié trois principales recommandations sur lesquelles le gouvernement compte agir.

Le rapport recommande d'accroître l'information auprès des citoyens âgés sur les programmes et services disponibles pour cette catégorie de population. En réponse à cette demande, le GTNO vient de publier et de distribuer une brochure d'information qui sera mise à jour prochainement avec des détails complémentaires.

Une deuxième recommandation suggérait de normaliser l'âge prescrit pour être éligible aux différents programmes. Le gouvernement étudie actuellement les conséquences et la faisabilité d'une telle normalisation basée sur l'âge de 60 ans.

Finalement, le rapport suggérait de développer un processus simplifié et mieux coordonné pour les aînés afin d'avoir accès aux programmes et services. Il est possible que soit développé un formulaire unique qui permettra d'évaluer l'éligibilité des personnes pour chacun des programmes et services.

Entente de coopération avec les Dogribs

À la suite d'une rencontre entre la compagnie Diavik Diamnond Mines Inc. et le Conseil des Dogribs du traité 11, le 30 janvier dernier à Rae, les parties ont annoncé la signature d'une entente de coopération.

Selon Rod Davey, le président de la compagnie, "Diavik reconnaît que son projet se situe sur des terres traditionnellement utilisées par les autochtones. Il est donc inportant de travailler ensemble pour développer la mine".

L'entente de coopération réaffirme la volonté des parties de travailler ensemble au fur et à mesure du développement de la mine. Elle aidera aussi les Dogribs dans leur évaluation des différents aspects du projet minier. Diavik, de Yellowknife, propose le développement d'une mine de diamants en collaboration avec son partenaire, Aber Ressources Ltd. de Vancouver, dans la région du lac de Gras, à une trentaine de kilomètres de la mine Ekati de BHP. Diavik espère être en mesure de débuter les opérations d'extraction en 2001.

L'entente affirme aussi le support de principe du développement dans leur région.