Manchettes

29 janvier 1999
0 Commentaire(s)
Liste électorale officielle

La liste électorale pour la tenue des premières élections du Nunavut compte officiellement 12 209 noms.

«La période de révision qui s'est poursuivie du 2 au 18 janvier a permis d'ajouter 831 nouveaux noms à la liste électorale officielle du Nunavut, alors que 132 noms ont du être retirés», a expliqué le Directeur général des élections des Territoires du Nord-Ouest, David Hamilton.

Si le nom d'un électeur éligible n'apparaît pas sur la liste électorale officielle, ce dernier conserve tout de même son droit de vote. Il peut donc se présenter, entre le 1er et le 12 février, au Bureau du Directeur général des élections, le 4 février, à un bureau de scrutin par anticipation ou, à un bureau de vote, le 15 février, à condition d'accepter de prêter serment.

Sport et récréation

Le ministère des Affaires municipales et communautaires et d'autres partenaires commenditera une tournée misant à promouvoir, chez les peuples autochtones, un modèle de comportement dans le domaine des sports et de la récréation.

L'ancien entraîneur des Sabres de Buffalo, Ted Nolan, ainsi que celle qui fût la première championne autochtone de ski de fond au Canada, Sharon Firth, visiteront Dettah, Yellowknife, N'dilo, Inuvik, Fort Mc Pherson, Norman Wells, Deline, Fort Providence et Rae Edzo.

Visite de l'Assemblée législative

Les résidants et les visiteurs de passage à Yellowknife sont invités à venir visiter l'Assemblée législative des Territoires du Nord-Ouest ainsi qu'à jeter un regard sur l'ensemble des Assemblées législatives du pays lors de l'exposition qui se tiendra dans l'entrée principale de l'Assemblée législative du 19 janvier au 31 mars, de 7 h à 19 h, en semaine et de 10 h à 18 h, la fin de semaine.

Conférence sur l'Éducation

Le ministre de l'Éducation, la Culture et l'Emploi, Charles Dent, dirigera une conférence sur l'éducation, à Fort Smith, les 9 et 10 mars prochains.

La conférence permettra de définir quelles sont les priorités du gouvernement territorial afin d'améliorer le système scolaire actuel.

Conflit d'intérêt

Les trois personnes qui réviseront la section de la Loi sur les conflits d'intérêts qui touche les membres de l'Assemblée législative et les hauts fonctionnaires ont été nommées. Il s'agit de Robert Clark, Commissaire à l'information et à la vie privée en Alberta, Sue Heron-Herbert, consultante dans les Territoires du Nord-Ouest et Ted Hughes, ancien juge. L'équipe aura aussi comme tâche de réévaluer les responsabilités du Commissaire aux conflits d'intérêts et de déterminer si certains amendements à la Loi ne devraient pas être apportés afin d'améliorer l'efficacité du Commissaire.