Manchettes

30 juillet 1999
0 Commentaire(s)
Great Northern Arts Festival

Plusieurs centaines de personnes ont participé au festival, qui s'est déroulé du 16 au 25 juillet à Inuvik. En raison des conditions météorologiques, les concerts ont dû se dérouler au Midnight Sun Complex. Les deux concerts mettaient en vedette des artistes du Nunavut et des T.N.-O. La foule a pu vibrer aux battements de tambours des batteurs inuit et glisser sous le charme du Lucie Idlout Band d'Iqaluit. Le jour suivant, des batteurs inuvialuit ont répété l'exploit et des artistes tels que Lee Mandeville et Custer's Last Stand ont pu jouer leurs meilleurs pièces.

Nouvelle compagnie

La Tulita Land Corporation et la Great Slave Helicopters de Yellowknife ont annoncé le 26 juillet dernier la formation de Sahtu Helicopters. Le but de la nouvelle entreprise commune est de maximiser les bénifices pour les Dénés de Tulita et les Métis du Sahtu. Great Slave Helicopters détient plus de 37 aéronefs et opère à quatre bases aériennes à Yellowknife, Norman Wells, Fort Simpson et Edmonton.

10e anniversaire

Le ministère des Transports a célébré son 10e anniversaire le 28 juillet. Vince Steen, ministre des Transports et Peter Vician, sous-ministre, ont présenté des épinglettes commémoratives aux employés. Le Prix d'excellence du ministère a été remis à Marcia White, la gagnante pour la région de Yellowknife.

Déversements

Les statistiques du gouvernement territorial le disent : plus de 186 déversements accidentels ont eu lieu en 1998, par rapport à 268 en 1997, ce qui représente une baisse de plus de 30 pour cent. Près de 42 pour cent des déversements ont eu lieu dans la région du North Slave. Les autres régions aux T.N.-O. sont le Sahtu (12 pour cent), Inuvik (7 pour cent) et Deh Cho et le South Slave (4 pour cent respectivement). Les déversements d'huile et de gaz comptent pour environ 42 pour cent. Le secteur minier détient le premier rang des pollueurs avec 28 pour cent des déversements malgré une baisse de 4 pour cent en un an. Les gouvernements fédéral et territorial viennent en deuxième place avec 26 pour cent des déversements, ce qui représente une hausse de 4 pour cent par rapport à l'année précédente.

Rapport de la Commissaire

La Commissaire aux langues des T.N.-O., Judy Tutcho, a présenté son rapport annnuel 1997-1998 le 28 juillet à l'Assemblée législative. Selon le rapport, la Commissaire a consacré 40 pour cent de son temps aux plaintes et aux demandes d'information, 25 pour cent à la surveillance auprès des institutions gouvernementales territoriales, 25 pour cent à la consultation et à la promotion et 10 pour cent à l'administration. Au total, 18 plaintes ont été traitées durant cette années ainsi que 107 demandes d'information. Trois plaintes et quatre demandes de renseignements concernaient les services en français. Il y a eu un total de 15 plaintes et 71 demandes d'information sur les langues autochtones.

Bonjour M. le député

Le député d'Inuvik, Floyd Roland, en a arraché ces derniers temps lorsqu'il a appris que son bureau devait fermer. L'Édifice Delta dans lequel il se retrouvait n'était pas sécuritaire. L'assistante du député a été obligée d'aménager son bureau dans son sous-sol pour plusieurs jours. « J'ai eu l'opportunité d'utiliser les trottoirs et les rues comme espace de bureau. C'était intéressant puisque ça m'a amené en contact avec des gens qui n'ont pas nécessairement le temps de passer au bureau », a-t-il expliqué. Heureusement, il est maintenant de retour à son poste habituel.