Manchettes

07 mai 1999
0 Commentaire(s)
Équité salariale à Ottawa

Le Tribunal des droits de la personne a annoncé au Syndicat des travailleuses et des travailleurs du nord que la majeure partie des audiences sur l'équité salariale se tiendrait à Ottawa.

Le tribunal a apporté comme argument qu'il était plus facile de tenir les audiences à Ottawa pour différentes raisons.

Les audiences d'ouverture et de fermeture auront lieu, par contre, à Yellowknife. La série d'audiences débutera donc le 28 juin à Yellowknife.

En appel

Les intervenants des Premières Nations ont décidé d'appeler de la décision du juge Weerdt stipulant que le nombre de circonscriptions électorales dans les Territoires du Nord-Ouest étaient insuffisantes.

«Nous sommes sérieusement préoccupés de l'impact que pourrait avoir cette décision à l'endroit des négociations d'autonomie gouvernementale des autochtones», a mentionné le chef de la Nation dénée, Bill Erasmus.

1,6 milliard pour les autochtones canadiens

La secrétaire d'État des T.N.-O.. Ethel Blondin-Andrew, le ministre des Ressources humaines, Pierre Pettigrew, le ministre des Ressources naturelles, Ralph Goodale ainsi que cinq chefs autochtones, ont annoncé la nouvelle stratégie de développement des ressources humaines pour les autochtones.

Grâce à cette stratégie, les Territoires du Nord-Ouest et le Nunavut recevront 100 millions de dollars répartis sur cinq ans.

Commissaire du CRTC

La ministre du Patrimoine canadien, Sheila Copps, a annoncé aujourd'hui la nomination d'un commissaire au Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC).

Ronald D.Williams, de Yellowknife, a été nommé Commissaire au CRTC pour la région de l'Alberta/Territoires du Nord-Ouest. M. Williams a été président-directeur général de Mackenzie Media Ltd. ainsi que président d'Andron Holdings Limited. Avant sa nomination au CRTC, M.Williams occupait le poste de sous-ministre au ministère des Transports du gouvernement des T.N.-O.

Bogue de l'an 2000

Le ministre des Finances, Charles Dent, était fier d'annoncer que 81 % des systèmes informatiques permettant au gouvernement des T.N.-O. de fonctionner sur une base quotidienne, ont été évalués et corrigés. Aussi, 85 % des ordinateurs utilisés à des fins personnelles ont aussi été évalués et sont prêts pour le passage à l'an 2000. Le rapport sur l'évaluation des systèmes informatiques et leur préparation pour l'an 2000 est disponible sur le site internet du GTNO ainsi qu'au Secrétariat du Conseil de gestion financière.