Manchettes

12 novembre 1999
0 Commentaire(s)
Enseignement en français

Le ministre Miltenberger a annoncé le 9 novembre la signature d’une entente de financement sur l’enseignement du français, langue première, langue seconde et en immersion.

Cette entente d’une valeur de plus d’un million de dollars par année pour les T.N.-O. s’inscrit dans le cadre du Protocole sur les langues officielles dans l’enseignement signé précédemment par le ministère du Patrimoine canadien et le Conseil des ministres de l’Éducation du Canada. L’entente des T.N.-O. est valide jusqu’à l’année scolaire 2002-2003.

Entente avec les professeurs

Le 8 novembre dernier, le gouvernement des T.N.-O. et l’Association des enseignants et enseignantes des T.N.-O. annonçaient que les deux parties en étaient arrivé à une entente de principe pour le renouvellement de la convention collective.

L’entente prévoit une augmentation salariale de 3 % la première année et de 2 % l’année suivante. De plus, l’indemnité de vie nordique sera haussée en moyenne de 15 %.

Selon l’entente, une étude devra être effectué sur la question du nombre d’élèves dans les classes.

Le vote de ratification de l’entente par les enseignants devra avoir lieu au plus tard le 29 novembre.

Langues autochtones

Le ministre de l’Éducation, de la Culture et de l’Emploi a annoncé le 8 novembre dernier que son ministère envisageait de transférer aux communautés les budgets pour les langues autochtones. De cette façon, des organisations communautaires pourront recevoir des subventions afin de soutenir des programmes visant la préservation et le développement des langues autochtones dans leur communauté.

Fonds mondial de la nature au Nunavut

Lors de son assemblée générale annuelle tenue à Toronto le 8 novembre, le Fonds mondial de la nature (FMN) a adopté une résolution confirmant que son action couvrirait désormais le Nunavut. Par cette résolution, le FMN convient de travailler de concert avec les aînés, les jeunes, les communautés, les organisations inuit et le nouveau gouvernement pour s’assurer de l’harmonie entre une économie forte et un environnement sain. L’un des dossiers importants sera de contrer les effets désastreux des campagnes dénonçant le piégeage et la chasse au phoque.

Stratégie économique

Le Groupe de travail sur la stratégie économique, formé en juin, vient de compléter un brouillon de ses Principes de développement de la stratégie économique des T.N.-O.

" Tous les membres du Groupe de travail s’entendent pour dire que les initiatives et les projets de développement économique doivent fournir des bénéfices directs aux résidents des T.N.-O. ", a indiqué le co-président du Groupe, Richard Nerysoo.