Conseil municipal : MAMC n’a rien trouvé de fautif

29 mars 2012
0 Commentaire(s)

Le ministère responsable d’enquêter sur les pratiques municipales n’a découvert aucune irrégularité au conseil municipal de Hay River.

Les enquêteurs du ministère des Affaires municipales et communautaires (MAMC) n’ont eu besoin que de deux rencontres à Hay River pour recueillir les informations nécessaires à leur enquête. Les employés de la ville ont été interrogés et rien d’anormal n’a été signalé.
« Nous n’avons rien trouvé de criminellement condamnable », assure David Kravitz, directeur des opérations communautaires.
Toutefois, les informations recueillies durant les entrevues sont toujours à l’étape de l’analyse. « Les gens nous ont parlé des plaintes et des problèmes auxquels ils faisaient face et nous en sommes à formuler les recommandations que nous allons faire pour qu’ils améliorent leur travail », explique M. Kravitz.

Les employés ainsi que les conseillers auront certaines pratiques à améliorer, mais ils sont débarrassés des soupçons criminels qui pesaient sur eux après que l’ancien maire, Kelly Schofield a quitté ses fonctions.

Le MAMC entend faire un suivi de ses recommandations avec le conseil municipal et n’est pas prêt encore à publier les détails de son enquête.