Compétences Canada : Les compétences étaient à l’honneur

18 avril 2013
0 Commentaire(s)
Carl Bird, un des juges lors de la compétition culinaire a pris « goût » à déguster les différents plats. (Photo : Noémie Bérubé)

Carl Bird, un des juges lors de la compétition culinaire a pris « goût » à déguster les différents plats. (Photo : Noémie Bérubé)

Le 16 avril, trois établissements scolaires proposant des programmes de formation professionnelle de la ville de Yellowknife étaient les hôtes de l’événement annuel Compétences Canada.

Esthétique, menuiserie, ébénisterie, coiffure, couture, photographie, mécanique, simulation minière, plomberie, soudure et sécurité au travail étaient au rendez-vous mardi dernier à l’occasion de la 15e édition de la compétition territoriale de Compétences Canada. Au total, il y avait 66 participants provenant de partout aux Territoires, soit d’Aklavik, d’Inuvik, de Fort McPherson, de Hay River, de Fort Resolution, de Fort Smith, de Fort Simpson, de Whati, de Paulatuk et de la capitale, éparpillés entre les écoles secondaires St-Patrick, Sir John Franklin et l’Akaitcho Trades et Technical Centre.

Cette journée d’activités et de concours a permis à de nombreux adolescents de se rendre compte qu’il n’y a pas que l’université comme choix après l’obtention de leur diplôme d’études secondaire. En effet, des kiosques présentaient et encourageaient les jeunes à jeter un œil sur les avantages des professions techniques.

Par la tenue de cet événement, Compétences Canada vise à encourager et à soutenir une approche coordonnée à l’échelle nationale pour la promotion des métiers spécialisés et des technologies auprès des jeunes âgés de 14 à 18 ans, mais aussi auprès des jeunes adultes.

« Habituellement, les concours demeurent les mêmes au fil des ans, sauf que l’ajout ou le retrait de certaines se fait aussi ressentir en raison du départ de bénévoles non remplacés ou par le manque de compétiteurs », s’est exprimée Jan Fullerton, la directrice générale. Ces concours peuvent cependant revenir s’ajouter à la liste de l’année suivante. En nouveauté pour la 15e édition, il y avait le concours d’entretien d’équipement lourd proposé du côté de l’Akaitcho Trades et Technical Centre.

Les participants se faisaient imposer de réels délais et conditions liés à la profession choisie. Dans le concours culinaire par exemple, les cuisiniers disposaient de trois heures pour concocter un repas gastronomique et avaient une heure précise à laquelle ils devaient servir la soupe et le repas principal, a indiqué Mark Plouffe, employé des services alimentaires de l’école St-Patrick.

Un des trois juges de la compétition culinaire, Carl Bird a dit aimer manger et goûter les différents plats et explorer les propositions des cuisiniers.

Tous les gagnants de médailles d’or de Compétences Canada représenteront les Territoires du Nord-Ouest à la finale nationale à Vancouver en juin prochain.