Films documentaires : Les ados ont raconté le Nord

02 juillet 2009
0 Commentaire(s)
L’équipe de tournage de Hay River en action dans les locaux du secondaire, au Ptarmigan Inn (Photo : Françoise Jaussoin)

L’équipe de tournage de Hay River en action dans les locaux du secondaire, au Ptarmigan Inn (Photo : Françoise Jaussoin)

Le projet panterritorial Les yeux du Nord sera finalisé cet été.

 Francine Fontaine, coordonnatrice de Jeunesse TNO, se montre très satisfaite des films réalisés par des adolescents francophones du Yukon, des Territoires du Nord-Ouest et du Nunavut. « On a obtenu onze courts-métrages, de trois minutes chacun au maximum, et en fin d’été on pourra donner une pochette contenant deux DVDs, explique Mme Fontaine. Dans le premier, il y aura le montage final, dans le deuxième il y aura les films l’un après l’autre. Tous les participants et les écoles francophones recevront une pochette. Les films seront aussi distribués dans l’Ouest canadien. »

Ce projet panterritorial nordique a été mis en place en septembre 2008 par l’organisme de jeunesse franco-ténois. Des adolescents dans chaque territoire ont été invités à exprimer leur vision de la vie nordique en s’initiant à un tournage de film. « On a laissé les thèmes en inspiration libre, souligne Mme Fontaine. Nous avons aujourd’hui deux films avec des chiens de traîneau, un film sur l’église d’Inuvik, un sur le muktuk (viande de baleine), un film sur des héros du Nunavut. Les jeunes de Hay River ont choisi de faire participer des résidents de la ville et les Franco-yukonais ont adopté un thème nature. »

En mai dernier, Mme Fontaine a présenté un film de jeunes d’Iqaluit au Festival des vidéastes, au Manitoba. Selon la coordonnatrice, le public a bien apprécié cette production.