Jeux d'hiver de l'Arctique : Les TNO au deuxième rang

08 mars 2012
0 Commentaire(s)
La joueuse Alysa Gallardo, de Hay River, réceptionne le ballon lors de son premier match, remporté en deux sets de 25 – 17 et 25 – 22 face au Nunavut, le lundi 5 mars 2012. (Photo : Courtoisie AWG)

La joueuse Alysa Gallardo, de Hay River, réceptionne le ballon lors de son premier match, remporté en deux sets de 25 – 17 et 25 – 22 face au Nunavut, le lundi 5 mars 2012. (Photo : Courtoisie AWG)

Les Territoires du Nord-Ouest s’étaient hissés au deuxième rang des médailles aux Jeux d’hiver de l’Arctique, le mercredi 7 mars 2012.

Les Jeux d’hiver de l’Arctique ont démarré du bon pied pour les Territoires du Nord-Ouest qui, au moment de mettre sous presse, étaient classés au deuxième rang parmi les délégations présentes.
Le territoire a en effet récolté un total de 46 médailles, soit douze médailles d’or, douze d’argent et 22 de bronze.
Mais pour la plupart des compétiteurs des écoles francophones, les rondes de médailles n’avaient pas encore débuté en date du mercredi 7 mars 2012.
Voici donc un portrait général des compétitions auxquelles participent des élèves francophones ténois aux Jeux d’hiver de l’Arctique.

Hockey bantam masculin

Le tournoi a commencé en force pour l’équipe de hockey bantam masculine, qui a remporté son premier match par la marque de 7 à 4 face à l’équipe du Yukon, dimanche.
Le défenseur de l’école Allain St-Cyr, Philip Careen, a récolté une passe dans la victoire.
Les choses se sont corsées lors du deuxième match, par contre, alors que les TNO se sont livrés une chaude lutte face à la meilleure équipe du championnat jusqu’à présent, celle du Nord de l’Alberta.
Les Albertains se sont finalement sauvés avec la victoire en prolongation par la marque de 4 à 3, lundi.
De nouveau, le défenseur Philip Careen s’est inscrit au pointage avec un but, alors que l’attaquant de l’école Boréale, Nick Stainbrook a récolté une aide.
Les Ténois ne comptaient pas se laisser abattre et ont rebondi dès le match suivant, l’emportant 3 à 1 face à l’Alaska, mardi.
Lors de leur quatrième et dernier match qualificatif, l’équipe a donné une leçon de hockey au Nunavut en le battant 7 à 0, mercredi.
Nick Stainbrook a inscrit un but alors que Philip Careen a récolté une mention d’aide.
Les Territoires du Nord-Ouest concluent donc la ronde qualificative avec une fiche de trois victoires et une défaite en prolongation.

Basketball junior masculin

C’était un bon départ aussi pour l’équipe de basketball junior masculine, qui disputait son premier match de trois, lundi.
Les TNO l’ont emporté 80 à 63 face au Nunavut dans un match plutôt offensif.
Le joueur de l’école Allain St-Cyr, Matthew Brien, a inscrit deux points dans cette victoire.
Le second match, mardi, ne fut pas aussi facile pour l’équipe ténoise, qui affrontait cette fois l’Alaska, mais elle a fini par l’emporter de justesse par la marque de 77 à 76.
Les deux joueurs francophones Matthew Brian et Austin Smith ont récolté un total de quatre points.
Les TNO étaient donc invaincus au basketball junior masculin avant leur dernier match de qualification qui avait lieu mercredi soir.

Volleyball junior féminin

L’équipe de volleyball junior féminine a connu des hauts et des bas lors des Jeux, emportant d’abord son premier match face au Nunavut en deux sets de 25 – 17 et 25 – 22, lundi, avant de durement batailler contre le Yukon lors du deuxième match de la journée.
Après avoir perdu le premier set 25 – 20, les filles ont arraché le deuxième set 25 – 21, mais ont dû céder pavillon au set décisif par la marque de 15 à 12.
La défaite a semblé avoir laissé ses traces lors du troisième et dernier match du lundi, puisque l’équipe a semblé impuissante face à la meilleure formation, l’Alaska, qui l’a emporté en deux sets de 25 – 9 et 25 – 8.
Le Yukon est venu jouer un autre tour dès le lendemain matin alors que l’équipe ténoise s’est de nouveau inclinée en trois sets, perdant le premier 25 -10, gagnant le second 25 – 23 et perdant le troisième 15 – 7.
La situation ne s’est pas améliorée plus tard mardi alors que l’Alaska était de nouveau l’adversaire, allant chercher une autre victoire en deux sets de 25 – 14 et 25 – 6.
Les TNO sont finalement parvenus à aller chercher une victoire mardi soir contre le Nunavut, en deux sets de 25 – 18 et 25 – 21.
Avant les parties de mercredi, l’équipe de volleyball avait donc une fiche de deux victoires et quatre défaites, reléguée au troisième rang sur quatre, juste devant le Nunavut en ronde qualificative.

Soccer intermédiaire féminin

Dès le premier match, les joueuses ténoises au soccer intermédiaire féminin ont donné le ton, écrasant le Nunavut 13 à 0, lundi.
L’attaquante de l’école Boréale, Krista Painchaud, s’est illustrée avec deux buts.
Mais par la suite, l’équipe s’est faite plus discrète, mardi, perdant 7 à 2 face à l’Alaska.
Les Ténoises ont bien tenté de se reprendre contre le Yukon, mais a tout de même perdu la partie par la marque de 2 à 1.
L’équipe disputait son dernier match de qualification jeudi, mais sa fiche d’une victoire et deux défaites la reléguait au quatrième rang sur cinq mercredi.

Biathlon en ski

L’athlète de l’école Allain St-Cyr, Camille Rourke, s’est tout de même bien débrouillée dans ses deux premières compétitions au biathlon en ski.
Elle a terminé la première épreuve, le cinq kilomètres juvénile féminin, en 36 minutes et 32 secondes, lundi, soit un peu plus de onze minutes de plus que la gagnante, ce qui lui a valu la sixième position.
Lors de la deuxième course, mardi, elle a terminé le parcours de quatre kilomètres en 23 minutes et 34 secondes, un peu moins de huit minutes de plus que la gagnante, pour remporter de nouveau une sixième position.
Camille Rourke était aussi en action lors du cinq kilomètres de masse, jeudi, et participe à l’épreuve de relais mixte vendredi pour l’équipe des Territoires du Nord-Ouest.

Patinage artistique

Enfin, au patinage artistique, l’athlète Josée Martin a sauté sur la patinoire mardi pour son programme court, affichant un score de 11,46, ce qui lui a donné la septième position.
Son résultat au programme court était aussi inscrit au programme combiné, dont l’épreuve de style libre se déroulait mercredi en fin d’après-midi.