Environnement : Le plastique, ça se recycle

20 mai 2010
0 Commentaire(s)

La ville de Yellowknife élargit son programme de recyclage 

Dès le 1er juin 2010, quatre catégories de plastique seront acceptées dans les conteneurs bleus de recyclage de la capitale ténoise. Après la catégorie de plastique numéro 2, qui comprenait certains contenants de lait, d’eau et de liquide lave-glace, ce sont les catégories 3, 5 et 7 qui ne seront plus obligatoirement dirigées vers les sites d’enfouissement de la ville.

Allison Morley, administratrice de la division des travaux publics de la ville de Yellowknife, avoue que cette initiative découle du programme de recyclage des contenants de lait et de ses substituts, assuré par le gouvernement depuis le mois de février dernier. « Nous avons de la place au sein de nos installations grâce à l’important volume de contenants de lait maintenant dirigés vers la consigne », explique-t-elle. La ville met ainsi ses conteneurs à la disposition des résidents pour recueillir ces catégories de plastique. « Une fois déchargés au centre de tri, les conteneurs sont triés grossièrement pour s’assurer qu’il n’y ait pas de carton, de déchet ou de plastique non recyclable. La ville recycle maintenant la plupart des contenants alimentaires, mises à part les bouteilles de Ketchup en plastique et celles de sirop de table. » Les quatre catégories de plastique sont ensuite compactées sans distinction de leur composition. Ainsi comprimés, ces déchets plastiques sont acheminés par transport routier jusqu’en Alberta. Mme Morley se réjouit de ce dernier ajout au programme de recyclage et espère que la population l’utilise pour réduire l’ampleur de l’enfouissement des déchets de la ville. 

 

Les différents numéros

Au bout du compte, quels sont les types de plastique que l’on peut mettre au bac bleu?

Le numéro 2 : Polyéthylène haute densité (PEHD) ou High Density Polyethylene (HDPE). Ce sont les bouteilles de shampoing, de détergent et d’eau de javel et certains sacs de vidange ou d’épicerie…

Le numéro 3 : Polychlorure de vinyle (PVC). Ce sont les contenants d’huile à cuisson ou les câbles de réseaux informatiques. Le PVC est couramment utilisé dans la fabrication de jouets, de pellicules de plastique et de rideaux de douche.

Le numéro 5 : Polypropylène (PP). Utilisé pour certaines tasses pour enfants, des gourdes souples réutilisables, les contenants de yaourt et de margarine, les pailles en plastique et… les bouchons de la plupart des contenants en plastique.

Le numéro 7 : Cette catégorie comprend tous les types de plastique qui ne sont pas inclus dans les autres catégories, incluant le polycarbonate (PC), qui est connu pour libérer du bisphénol A (BPA). Il s’agit des bouteilles d’eau de plusieurs litres, des disques compacts, des boîtiers des ipods, des ordinateurs et des jerricans d’essence.