Recensement 2011 : Le français fait un léger bond aux TNO

25 octobre 2012
0 Commentaire(s)

Statistique Canada a rendu publiques les données du recensement 2011 portant sur la langue le 24 octobre dernier.


Les données de recensement 2011 dévoilées par Statistique Canada offrent une petite surprise agréable pour la communauté de langue maternelle française des TNO. Sur une population totale de 41 040 personnes, 1075 ont le français comme langue maternelle, soit 2,6 %. En 2006, il y avait 970 personnes ayant le français comme langue maternelle, ce qui représentait 2,4 % de la population totale des TNO.
Il y a 3715 personnes qui ont déclaré avoir une connaissance des deux langues officielles du Canada, l’anglais et le français, soit 9,1 % de la population totale des TNO.
Près de 550 personnes ont déclaré le français comme la langue la plus parlée à la maison. Par ailleurs, 605 personnes déclarent le français comme autre langue parlée à la maison.

Langues autochtones
Seulement 780 personnes ont déclaré une langue autochtone comme langue maternelle.
235 personnes parlent le plus souvent une langue autochtone à la maison et 415 autres personnes affirment parler une langue autochtone comme langue secondaire à la maison.

Ce faible nombre est attribuable à l'identification des langues autochtones. Ainsi, il y a un bloc de 4800 personnes qui ndiquent parler aussi une autre langue. Il faudra attendre les données du Bureau des Statistiques du gouvernement territorial pour avoir un portrait plus fidèle.

Mise en garde
Statistique Canada a changé un peu ses questions sur les langues maternelles, les langues d’usage et les langues les plus parlées à la maison. Selon Statistique Canada, les comparaisons entre les données de 2006 et celles de 2011 doivent être faites avec prudence.
« Statistique Canada a constaté des changements dans la façon dont les Canadiens ont répondu aux questions sur la langue maternelle et la langue parlée à la maison. Ces changements semblent émaner des modifications apportées au positionnement et au contexte des questions linguistiques dans les questionnaires du Recensement de 2011 par rapport aux recensements antérieurs. Il en résulte que les Canadiens semblent avoir été moins portés que lors des recensements antérieurs à déclarer une langue autre que le français ou l'anglais comme seule langue maternelle, et plus enclins à déclarer plus d'une langue maternelle et plus d'une langue d'usage à la maison », peut-on lire dans le rapport.

Au Canada
Près de 7 millions de Canadiens ont déclaré parler le français le plus souvent à la maison en 2011 comparativement à 6,7 millions en 2006. Toutefois, leur proportion au sein de la population canadienne était de 21,0 % comparativement à 21,4 % cinq ans plus tôt.
Entre 2006 et 2011, le nombre de personnes ayant déclaré pouvoir soutenir une conversation dans les deux langues officielles du Canada s'est accru de près de 350 000 personnes, atteignant 5,8 millions. Le taux de bilinguisme est passé de 17,4 % en 2006 à 17,5 % en 2011.
Cette hausse du bilinguisme français-anglais au Canada provient principalement de l'accroissement du nombre de Québécois déclarant pouvoir soutenir une conversation en français et en anglais.

Nous vous présenterons la semaine prochaine les réactions et commentaires sur ces nouvelles données statistiques.