Tournée aux TNO : Le folklore urbain, version ténoise

05 décembre 2013
1 Commentaire(s)

Ténois, préparez-vous à vous dégourdir, le collectif de folklore urbain montréalais Zogma débarquera aux TNO du 9 au 15 décembre prochain!

Dès la semaine prochaine, le folklore urbain du collectif montréalais Zogma et le rythme ténois se fusionneront afin d’offrir deux représentations ainsi que des ateliers en milieu scolaire et communautaire à Yellowknife, Hay River et Inuvik. Ils répéteront aussi avec le Yellowknife Dance Collective et la troupe Bella Beats, du Bella Dance Academy, afin d’adapter leur production Sokalo à un rythme plus nordique. Zogma arrivera directement de Winnipeg où il a offert des représentations avec l’Ensemble folklorique de la Rivière-Rouge.
Pascaline Gréau, organisatrice de la tournée ténoise et directrice de l’AFCY, est très enthousiaste de recevoir ces danseurs professionnels. « [Les troupes de danse de Montréal et Yellowknife] sont très différentes, mais elles se rejoignent toutes autour de la danse contemporaine », précise-t-elle. Des propos qui rejoignent ceux de Yaëlle Azoulay, membre du collectif Zogma depuis 2003 : « Sokalo est un projet qui est constamment en mutation. Il présente cette possibilité d’ajouter d’autres danseurs et collaborations. Il n’est jamais pareil! » Une chose est sûre, selon cette dernière, et c’est que ce spectacle est synonyme de bonne humeur. « Il permet de démontrer la virtuosité des danseurs! »
Virtuosité et danse contemporaine, ah oui? En effet! La danse contemporaine de Zogma, selon Yaëlle Azoulay, c’est non seulement le fait d’être actuel, mais aussi un mélange de danse traditionnelle, de percussion (aussi connu sous le nom de body percussion) et de danses de répertoire un peu plus complexes. La mission : dépasser les limites du mouvement. « Continuer à faire du rythme tout en bougeant continuellement, explique Yaëlle. On se considère comme des danseurs-musiciens, puisqu’on crée des trames rythmiques. »
Yaëlle Azoulay et Étienne Bonin s’envoleront vers Hay River, lundi soir, et ce sont Noémie Azoulay et Olivier Arseneault qui se rendront à Inuvik, dès mardi. Quatre danseurs demeureront toute la semaine à Yellowknife. « Ce sont des expériences enrichissantes et trippantes », s’exclame Yaëlle au sujet de ce type de collaborations interculturelles canadiennes. Le projet est né de la rencontre entre Pascaline Gréau et Mario Boucher, directeur artistique de Zogma, à Contacts-Ouest, au Yukon, en 2012.
Au total, huit danseurs et un violoniste, accompagnés par les deux troupes de danse yellowknifiennes, seront du spectacle Sokalo qui sera présenté au Northern Arts and Culture Centre (NACC) de Yellowknife les 13 et 14 décembre prochains. Les gens intéressés à s’initier à la danse avec Zogma sont invités à s’inscrire à l’atelier présenté au NACC, le samedi 14 décembre, de 14 h à 15 h 30. « Pas besoin d’avoir d’expérience! Il faut juste avoir envie d’essayer de vivre du rythme et de la danse! », assure Pascaline Gréau. En plus d’avoir participé lui-même au financement de cette tournée, Zogma a reçu une contribution financière de l’AFCY, de l’AFCHR et de l’AFDM afin de rendre ce projet possible. Pour plus d’informations, contactez Pascaline Gréau, de l’AFCY, au 867-873-3292 ou rendez-vous à la Maison bleue.
 


Tous les commentaires (1)

Écrit par Anonyme, 09 décembre 2013, 14 h 17
Zogma est un collectif de danseuses et danseurs que je suis depuis des années, je suis certaine que vous serez conquis!!