Tourisme : Le fédéral donne 2,8 M$ pour le tourisme aux Territoires du Nord-Ouest

19 février 2015
0 Commentaire(s)

Des infrastructures à développer.
 

L'industrie touristique ténoise pourra bénéficier d'une aide appréciable grâce à un fonds de 2,8 M$ provenant de l'Agence canadienne de développement économique du Nord (CanNord). L'annonce en a été faite le 10 février à l'Assemblée législative de Yellowknife par la ministre de CanNor, Leona Aglukkak, en présence du ministre de l'Industrie, du Tourisme et de l'Investissement (MITI), David Ramsay, et du président de Tourisme TNO, Don Morin.
La subvention, échelonnée sur deux ans, se sépare en deux enveloppes égales. La première, enrichie de contributions de 5,7 M$ du gouvernement ténois, et de 210 000 $ des partenaires de l'industrie, servira au développement des marchés asiatique, européen et nord-américain. On parle ici de développement d'une stratégie quinquennale de marketing, d'activités de marketing et de présence à des foires.
En 2013-2014, 20 000 touristes japonais et 2 000 touristes chinois auraient visité les Territoires du Nord-Ouest. « Et nous n'avons qu'égratigné la surface du marché asiatique, signale David Ramsay. La Chine est un marché émergent et il y a les marchés de Singapour, de Taïwan et de la Corée du Sud, qui sont aussi à développer. Nous allons être agressifs dans notre marketing. »

Infrastructures
La seconde enveloppe, dotée d'un budget total de 2,8 M$, servira à faire des recherches sur le tourisme (sondage auprès des visiteurs, etc.) et à développer Fort Resolution, Lutsel K'e, Fort Simpson, Deline et Tuktoyaktuk comme destinations. Dans ce dernier cas, on prévoit des activités de formation et le développement d'outils et d'infrastructures. « Ces collectivités ont montré un intérêt pour l'industrie touristique, précise Don Morin, et ont été ciblées avec le MITI. »
« Deline, d'affirmer le ministre Ramsay, a été un leader dans le développement d'une destination d'expérience culturelle. Nous construisons sur ce succès et espérons que les autres collectivités suivent ce chemin. Les TNO sont des leaders dans le développement du tourisme autochtone et les autres provinces et territoires veulent apprendre notre approche. »
Hébergement, transport, alimentation, quelles sont les infrastructures à développer pour recevoir davantage de touristes? David Ramsay croit que c'est poser la question à l'envers : « Les services, dit-il, suivront l'arrivée des touristes, il y aura des occasions d’affaires. » Il a toutefois convenu qu'à Yellowknife, davantage d'hébergement serait bienvenu. L'Hôtel Explorer procédera bientôt à un agrandissement et un autre hôtel se construira à ses côtés.
Le tourisme apporte des revenus de 130 M$ chaque année aux TNO.
« C'est un grand jour pour le tourisme, s'est réjoui Don Morin. Nous avons 200 exploitants ici, ils font un travail difficile et nous avons besoin de partenaires. Cet argent n'aurait jamais pu nous parvenir sans le support de Leona. »
Le Parti conservateur canadien était bien représenté à Yellowknife le 9 février. En plus de Leona Aglukkak, le député Ryan Leef et deux sénateurs conservateurs étaient ce jour-là présents dans la capitale ténoise.