Back to the Future 2002 : La programmation est dévoilée

14 juin 2002
0 Commentaire(s)
Les organisateurs du symposium « Back to the Future 2002 » ont lancé la programmation officielle de l’événement qui se tiendra du 17 au 19 juin.

Avec de nombreux invités de marque présents pour prononcer des allocutions et réfléchir sur l’histoire et la situation actuelle des Territoires du Nord-Ouest, la Société d’histoire a officiellement lancé la programmation de l’événement qu’elle veut d’une envergure nationale. La Gouverneure-générale du Canada, Adrienne Clarkson, et son excellence John Ralston Saul sont d’ailleurs au calendrier de l’événement qui marquera le 25e anniversaire de la Commission Berger.

Le premier panel de discussion se tiendra le lundi 17 juin en soirée. Il y sera question de « Révolution, transformation, tradition et changement, un quart de siècle de refonte des Territoires du Nord-Ouest ». Plusieurs représentants présents et passés du gouvernement des T.N.-O. prendront part à la discussion. Des anciens commissaires feront aussi connaître leur point de vue sur le sujet.

Le lendemain avant-midi, on entend souligner le 25e anniversaire « d’un point tournant de l’histoire des T.N.-O. et du Canada », soit la Commission Berger, chargée d’enquêter sur les possibilité de construire un pipeline dans la vallée du Mackenzie. Après un discours du premier ministre Stephen Kakfwi, un panel composé de Thomas Berger lui-même, ainsi que de leaders autochtones et de Robert Blair, qui avait d’abord proposé la construction du pipeline, aura lieu.

L’après-midi sera consacré au présent et à ses nouveaux partenariats dans le développement économique. Le panel de discussion traitera du développement actuel de la société ténoise et, en plus des leaders autochtones impliqués dans les développements économiques, des représentants de l’industrie du diamant et du développement du gaz naturel seront présents.

Mercredi matin, plusieurs leaders politiques traiteront de la démocratie aux Territoires du Nord-Ouest. « D’un gouvernement de consensus au gouvernement autonome, comment détacher les T.N.-O. d’Ottawa sans balkaniser l’État? » sera la question à répondre par les panélistes. Cette activité précédera de peu l’arrivée de Mme Clarkson et de M. Ralston Saul.

En après-midi, les yeux seront tournés vers le futur. Après un discours de John Ralston Saul, des jeunes des Territoires du Nord-Ouest et la Secrétaire d’État à la Jeunesse Ethel Blondin-Andrew tenteront de définir la perspective qu’a la génération montante face au futur. La valeur du passé et son influence sur l’avenir seront aussi traités par les intervenants. Adrienne Clarkson prononcera un discours de clôture vers 16 h 15. Le thème de son allocution sera « La promesse que les Territoires du Nord-Ouest réservent pour le Canada et la promesse que le Canada voit dans les Territoires du Nord-Ouest ». C’est aussi en cette soirée du 19 juin que la population pourra voir le défilé de mode présenté par les T.N.-O. lors de la récente tournée économique d’Équipe Canada.

La Fédération Franco-TéNOise contribue au calendrier du symposium en procédant à l’inauguration officielle du Carrefour culturel de Yellowknife, le 19 juin, 17 h 30, au pied du rocher McAvoy sur l’avenue Franklin. Plusieurs invités seront présents.

Rappelons que le site présentera une reproduction en bronze d’une sculpture créée conjointement par les artistes Sonny McDonald de Fort Smith, John Sabourin de Fort Simpson, Eli Nasogaluak de Tuktoyaktuk.

Toujours dans le cadre du symposium Back to the Future 2002, la Fédération Franco-TéNOise entend présenter une exposition artistique à l’intérieur des murs de l’hôtel Explorer.

L’exposition présentant des artistes de partout à travers le Nord serait accessible du 17 juin au matin, jusqu’au spectacle du Grand dérangement, prévu pour le 20 juin à 21 h.