Jeux d'hiver de l'Arctique : La passion dans le sport

16 février 2012
0 Commentaire(s)
 L’équipe de soccer féminin composée de joueuses de Yellowknife et Hay River représentera les Territoires du Nord-Ouest aux Arctic Winter Games de Whitehorse. (Courtoisie de K.P.)

L’équipe de soccer féminin composée de joueuses de Yellowknife et Hay River représentera les Territoires du Nord-Ouest aux Arctic Winter Games de Whitehorse. (Courtoisie de K.P.)

Esther Hiebert fera partie de la délégation des Territoires du Nord-Ouest pour les prochains Jeux d’hiver de l’Arctique qui auront lieu au Yukon, en mars prochain. Portrait d’une athlète.

Élève de 12e année à l’école Boréale, Esther Hiebert n’a pas le profil d’une athlète et pourtant. Menue, élancée, les longs cheveux de jais, l’adolescente est une joueuse de soccer hors pair. Elle pratique ce sport, après l’école, depuis qu’elle est en 6e année. « Le soccer est mon sport préféré et je pense être une assez bonne joueuse », avoue Esther. Elle fera partie de l’équipe féminine qui sera en compétition dans la catégorie moins de 18 ans aux Jeux d’hiver de l’Arctique.
La 22e édition de l’événement se tiendra à Whitehorse, du 4 au 10 mars prochain, et réunira des sportifs des régions nordiques. « Ce sera ma première participation aux Jeux d’hiver de l’Arctique et je pense qu’on a de bonnes chances de gagner. Même si d’habitude c’est l’Alaska qui l’emporte toujours, si on veut gagner, il faudra les battre cette année », ajoute la jeune fille. La joueuse n’a pas froid aux yeux et complète l’équipe de 12 joueuses des TNO.
Toutefois, à l’approche de la compétition, elle éprouve certaines craintes : « J’ai peur mais je suis vraiment excitée aussi ». L’adolescente s’entraîne présentement à raison de trois fois par semaine. Elle y voit là un bon équilibre avec ses études.
« J’aimerais continuer à jouer au soccer et à étudier. Je ne veux pas faire du soccer un métier, j’aime seulement jouer pour le plaisir », conclut-elle.

Esther Hiebert est l’une des trois athlètes de l’école Boréale qui participeront aux 22e Jeux d’hiver de l’Arctique. Krista Pinchaud et Nicholas Steinbrook s’envoleront également pour le Yukon dans les semaines à venir.