L’expansion du barrage hydroélectrique : La controverse Talston

21 janvier 2010
0 Commentaire(s)

L’expansion du barrage hydroélectrique Talston, annoncé par la société Dezé Energy, a suscité la controverse au sein de certaines communautés ténoises. La nation dénée de Lutselk’e ainsi qu’une famille propriétaire de camps de pêche sur le lac Nonacho s’opposent fermement au projet.

 

Des opposants à l’expansion de Talston se sont exprimés, lors de l’audience publique sur le projet de la société Dezé Energy, ayant eu lieu à Dettah, le 14 janvier dernier, par l’Office d’examen des répercussions environnementales dans la vallée du Mackenzie (OEREVM).

Durant la tenue de ces audiences, la nation dénée de Lutselk’e s’est prononcée à l’encontre du projet qui traverserait un de leur territoire sacré, à l’est du Grand Lac des Esclaves. Leur chef, Steve Nitah, a confié, en entrevue au Slave River Journal, que « la route de la ligne de transmission causerait d’irréparables dommages culturels et spirituels à la rivière Lockhart et au lieu spirituel Old Lady of the Falls ». Ce dernier lieu, situé à 20 kilomètres de Fort Reliance, est un lieu légendaire de la nation dénée, la légende dit qu’une vieille femme médecin se tiendrait, assise, dans une grotte derrière les chutes.

La Dezé Energy Corporation est détenue à parts égales par la Société d'énergie de l'Akaitcho, les Métis Energy Company Ltd, et la NWT Energy Corporation Ltd 03 (NTEC03), ce qui pourrait compromettre les projets de l’expansion, si un terrain d’entente n’est pas trouvé.

 

Outre la nation de Lutselk’e, une famille propriétaire d’un camp de pêche sur le lac Nonacho, a profité de la tenue des audiences pour exprimer son désaccord à l’expansion de Talston. Les Carter sont la seule famille résidant sur le lac, l’expansion du barrage hydroélectrique les préoccupe. Ils craignent que des inondations et un changement du niveau de l’eau ne viennent affecter les poissons et compromettent ainsi leur camp. De plus, ils n’ont pas été consultés par la société concernant l’élaboration des plans d’expansion de Talston.

 

Le projet d’expansion de la Talston est présenté, par la Dezé Energy, comme étant une solution au problème de la demande en énergie croissant aux TNO, en plus de permettre d’envoyer de l’énergie aux mines environnantes. L’expansion de la mine serait, selon la société, l’opportunité de réaliser des réductions des gaz à effets de serre et de larges profits qui profiteraient à toute la population nordique, en plus de créer de l’emploi. Dans les détails du projet, la société soutient que « l'objectif est d'accroître la capacité à Taltson sans inondation ou dommages autres à l'environnement. Le projet englobe les peuples autochtones qui peuvent fournir des informations précieuses, des ressources, des travailleurs et des savoirs traditionnels. » Le projet compte sur l’installation d’une ligne de transmission d’une longueur de 690 kilomètres, sur l’ajout d’une nouvelle usine de 56 mégawatts, en plus de l’actuelle usine de 18 MW, augmentant la production annuelle d’énergie à 400 gigawatts.