La colonne du 27 octobre 2017

26 octobre 2017

 


Origine nordique
Le spectacle itinérant du Nunavut, des TNO et du Yukon est de passage à Yellowknife.


Au Northern Arts and Cultural Centre le vendredi 27 octobre à 19 h 30 et le 28 octobre au Centre du patrimoine septentrional Prince de Galles de 13 h à 16 h. Mettant en vedette des artistes des trois territoires, le spectacle en soirée réunit des histoires, de la musique et de la danse, interprétées par des artistes du Nord : IVA, Riit, Quantum Tangle, NÀHGA, Sophie Villeneuve, Borealis Soul, les Dakhká Khwáan Dancers et DASH.


À travers des chants de gorge, des chorégraphies hip-hop, du tambour traditionnel à saveur électro, de la danse, ainsi que des contes et des chansons en français, en anglais et en inuktitut, les artistes racontent le Nord, leur façon de voir le monde et leur façon d’être. Le festival gratuit du samedi est composé de sculpteurs montrant comment transformer le bois, la pierre et les métaux en œuvres d’art. Des artistes multimédias créent de nouvelles œuvres sur place, avec la contribution du public. Des athlètes inuits et dénés font des démonstrations des sports et des jeux nordiques, comme le coup de pied simple, le bras de fer, la traction du bâton et le saut sur jointures, et permettent aux visiteurs de se mesurer à eux.


Films courts en français
Les projections gratuites des films d’automnes seront le 29 octobre à 15 h 30 au Centre du patrimoine septentrional Prince de Galles et le 14 décembre à 19 h 30 à ce même auditorium du musée. La projection du mois de décembre est destinée aux adultes alors que celle du mois d’octobre est pour les enfants.

Parlement francophone des jeunes des Amériques
Du 8 au 15 juillet 2018, 120 jeunes francophones provenant de partout dans les Amériques se réuniront à l’Assemblée nationale du Québec et à l’Université Laval (Québec), à l’occasion du Parlement francophone des jeunes des Amériques (PFJA).


Le PFJA est un programme du Centre composé de formations pratiques, de conférences et d’ateliers, structuré autour de trois volets interdépendants : parlementaire, action citoyenne et média. C’est une opportunité de réfléchir sur les grands enjeux de la francophonie dans les Amériques et de côtoyer des personnalités de la scène internationale.


Cette formation pratique s’adresse aux personnes intéressées par la gouvernance et le processus de prise de décision dans un contexte démocratique et aux personnes désireuses d’acquérir des outils pour s'engager efficacement. Il y a trois profils de participants avec des critères d’éligibilités spécifiques : volet parlementaire (90 participants), volet action citoyenne (15 participants) et volet média (15 participants).


Date limite pour soumettre un dossier de candidature : 15 décembre 2017 à 23 h 59 (HNE).

 


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.