Le Canadien de Montréal : L’équipe de l’heure

05 décembre 2013
0 Commentaire(s)

4 décembre 2013 - Avec les Sharks de San Jose, le Canadien de Montréal constitue l’équipe de l’heure, forte d’une fiche de sept victoires, une seule défaite et deux défaites en prolongation à ses dix derniers matchs. Cela signifie que le club a engrangé 16 points sur une possibilité de 20. Mais la concurrence est forte dans l’Est alors que Pittsburgh et Boston ont également connu une très bonne séquence accumulant 15 points sur 20 lors de leurs 10 derniers matchs.
Le Canadien se retrouve donc avec une fiche de 35 points en 28 matchs, au troisième rang de l’Association Est, à trois points seulement de Boston en tête et devançant New Jersey (au 9e rang) par huit points.

Des joueurs se réveillent
Le réveil de certains joueurs peut expliquer cette très bonne performance du club. Il y a d’abord le meilleur pointeur des deux dernières saisons. Max Pacioretty a accumulé six buts et deux passes à ses huit derniers matchs. Il s’est offert une soirée d’un tour du chapeau et une autre de deux buts. Son déblocage s’est effectué lors du gain contre Minnesota.
L’autre à connaître un regain de vie, c’est David Desharnais. Cela a commencé avec un but qui n’est pas à sa fiche, soit un but (gagnant) en tir de barrage. Lors des huit matchs suivants, Desharnais a obtenu deux buts et six passes.
Finalement, un joueur pour lequel j’avais jeté la serviette, Daniel Brière, vient de connaître aussi une belle séquence, fort de ses quatre buts et deux passes en 10 matchs.
Et il y a les suspects habituels, les deux défenseurs du club qui expliquent beaucoup les succès de l’équipe depuis le début de la saison. Andrei Markov a obtenu huit passes lors des 10 derniers matchs. Pour sa part, PK Subban a obtenu un but et six passes.
On verra comment l’équipe se débrouillera d’ici la pause de Noël. En effet, son calendrier est des plus chargés. L’équipe aura a disputé 10 matchs dans les 17 prochains jours. Ce ne sera pas de tout repos.

La bougie Gallagher
Même lorsqu’il ne s’inscrit pas au pointage, le jeune Brendan Gallagher (15 points en 27 matchs) joue un rôle important dans l’équipe. Lorsqu’il évoluait sur le trio d’Eller, ce trio faisait la pluie et le beau temps. En novembre, Gallagher a été muté sur le trio de Desharnais. Mission accomplie, ce trio est le plus productif depuis l’ajout de Gallagher. Si jamais le trio de Plekanec se met à péricliter, Therrien pourra probablement y insérer Gallagher. Mais pour l’instant, Brière travaille bien dans le « vieux » trio.

Dans tout ça, il ne faut pas oublier l’apport de Price dans les succès de l’équipe. Lors de ses huit derniers départs, Price n’a pas accordé plus de deux buts. Il a même subi la défaite dans un match où il n’avait accordé qu’un seul but.